PSG : Umtiti trop fragile, le Qatar n’en veut pas !

PSG : Umtiti trop fragile, le Qatar n’en veut pas !

Photo Icon Sport

Au début de l’été, les départs de Tanguy Kouassi et de Thiago Silva ont dépeuplé le secteur défensif du Paris Saint-Germain.

Il ne fait aucun doute que le champion de France en titre est dans l’obligation de recruter un défenseur central d’ici au 5 octobre, date officielle de la clôture du mercato. Pour l’heure, Leonardo est toutefois confronté à une réalité financière difficile à accepter pour le Paris SG, contraint de se serrer la ceinture après la crise du Covid-19. Comme il l’avait indiqué sur le plateau du Canal Football Club il y a deux semaines, le directeur sportif brésilien doit se montrer créatif et imaginatif. C’est ce qu’il a fait en s’attachant les services d’Alessandro Florenzi sous la forme d’un prêt avec une faible option d’achat, estimée à moins de 10 ME.

Parviendra-t-il à réaliser un coup similaire en défense centrale ? Ce n’est pas certain. L’autre idée pourrait être de relancer un joueur en manque de temps de jeu. En ce sens, le nom de Samuel Umtiti a circulé dans les bureaux du Camp des Loges. Mais selon les informations obtenues par le journal AS, la direction du Paris Saint-Germain a finalement tranché en défaveur d’une signature de Samuel Umtiti, jugé trop fragile par Leonardo et Thomas Tuchel. Il faut dire que depuis la victoire de l’Equipe de France à la Coupe du monde 2018, Samuel Umtiti a enchaîné les absences en raison de problèmes à répétition au genou. De son côté, Barcelone cherche une porte de sortie à « Big Sam », lequel jouit d’un gros salaire et dont le contrat expire en 2023. Sauf retournement de situation, ce n’est pas le Paris Saint-Germain qui soulagera le Barça du salaire de l’international tricolore…