PSG : Tuchel viré, Di Maria demande des réponses

PSG : Tuchel viré, Di Maria demande des réponses

Photo Icon Sport

Au contraire de Juan Bernat, l’attaquant du PSG Angel Di Maria envisage un départ libre de tout contrat à l’issue de la saison.

Depuis de longues semaines, les prolongations de contrat de Kylian Mbappé et de Neymar font la Une des journaux en France et en Espagne. Il faut dire que le Paris Saint-Germain a fait des prolongations de ses deux stars, en fin de contrat en juin 2022, une priorité absolue. Néanmoins, Leonardo doit gérer d’autres dossiers plus urgents encore, ceux des joueurs libres dans six mois. C’est le cas de Julian Draxler, qui ne sera pas retenu cet hiver en cas de proposition intéressante, mais également de Juan Bernat et d’Angel Di Maria. Pour le défenseur gauche de 27 ans, un retour en Espagne a souvent été évoqué. Mais selon Le Parisien, plus rien ne s’oppose désormais à une prolongation. L’ancien défenseur du Bayern Munich se sent bien à Paris, club qui a relancé sa carrière.

Feu vert pour Bernat, doute pour Di Maria

Reconnaissant, celui qui est actuellement blessé au genou devrait parapher un nouveau bail dans les prochaines semaines, dont on ignore pour l’instant les détails financiers. En ce qui concerne Angel Di Maria, la situation est « plus nuancée » selon le quotidien francilien. Et pour cause, l’Argentin était considéré comme un taulier par Thomas Tuchel. En ce sens, le départ de l’ancien manager du Borussia Dortmund a semé le trouble dans l’esprit d’Angel Di Maria. Du haut de ses 33 ans, le génial gaucher se sent bien à Paris. Mais avant de signer un nouveau contrat en faveur du PSG, il souhaite savoir quel sera son rôle dans l’esprit du nouvel entraîneur Mauricio Pochettino. Si le tacticien argentin souhaite en faire un cadre de son équipe, alors « ADM » pourrait vite prolonger. A l’inverse, Di Maria envisagerait sans pitié un départ pour zéro euro, dans le cas où Pochettino lui signifierait qu’il ne compte pas spécialement sur lui. Financièrement, il s’agirait d’un quatrième coup dur en deux ans après les départs pour zéro euro de Thiago Silva, Edinson Cavani et Thomas Meunier l’été dernier…