PSG : Tuchel et Leonardo en guerre, il calme les excités

PSG : Tuchel et Leonardo en guerre, il calme les excités

Photo Icon Sport

En alignant Danilo Pereira en défense et Marquinhos au milieu contre Dijon samedi, Thomas Tuchel a suscité de nombreuses réactions.

Certes, le PSG s’est imposé sans problème face à Dijon au Parc des Princes. Mais les choix bizarres de Thomas Tuchel ne cessent de faire réagir. Pour de nombreux observateurs, la décision d’aligner Marquinhos au milieu et de redescendre Danilo Pereira en défense centrale est clairement une déclaration de guerre de l’entraîneur allemand à l’encontre de Leonardo. Interrogé à ce sujet sur l’antenne de Téléfoot, Mathieu Bodmer n’a pas abondé dans ce sens. Pour l’ex-milieu de terrain du PSG et de l’OL, l’entente n’est sans doute pas cordiale entre les deux hommes fort du sportif à Paris. Mais à ses yeux, il est clairement exagéré de parler de guerre interne…

« De voir Danilo en défense et Marquinhos au milieu, cela m’a perturbé. Quand vous prenez Danilo pour jouer au poste de sentinelle, il joue d’ailleurs son premier match avec le PSG ce mardi contre Manchester à ce poste, et que le samedi vous mettez Marquinhos au milieu de terrain et Danilo en défense…On sait que les deux peuvent jouer de la sorte, ce n’est pas un souci, mais c’est un message pour Leonardo à mon avis. Cela pour dire : “tu n’as pas pris mon défenseur, je mets donc Danilo en défense“. Et en plus, il insiste derrière en disant que le meilleur poste de Marquinhos est au milieu de terrain…Je ne vais pas dire que la guerre est déclarée, mais je pense qu’il n’y a pas une grande entente en coulisse entre Tuchel et Leonardo » a jugé Mathieu Bodmer, surpris de voir évoluer Marquinhos au milieu et Danilo Pereira en défense centrale. Mais qui refuse (pour l’instant) de croire en une véritable guerre entre Thomas Tuchel et Leonardo