PSG : Tuchel change de discours, les Titis au pouvoir

PSG : Tuchel change de discours, les Titis au pouvoir

Photo Icon Sport

Formation avec le plus gros effectif de France en terme de qualité de joueurs, le PSG a pourtant beaucoup de mal à présenter une équipe complète à chaque match.

Depuis le début de la saison, Thomas Tuchel a souvent du jongler avec les absents, ce qui a fini par lui coûter cher au plus haut niveau, c’est à dire en Ligue des Champions avec deux défaites en trois matchs. Encore une fois, après la trêve internationale, entre les joueurs blessés ou très sollicités avec des déplacements, l’entraineur du Paris SG va bricoler pour affronter Monaco ce vendredi. Car l’idée est bien de remettre les joueurs dans le bain, sans perdre des éléments forts en vue du match décisif contre Leipzig en Ligue des Champions, la semaine prochaine. Avec quasiment une équipe complète dans la case incertains, Thomas Tuchel a annoncé qu’il comptait bien donner la parole aux jeunes, sachant que des éléments comme Ruiz-Atil, Fadiga voire Simons, poussent pour avoir plus de temps de jeu.

« Avec les joueurs jeunes, c’est nécessaires qu’ils jouent et ils doivent être prêts, c’est un challenge d’être un jeune au PSG. Tout le monde se donne à 150% contre nous. On va gérer des minutes pour les deux matches. On a presque une autre finale à MU. C’est beaucoup de matches à la fin de cette demi-année, les jeunes joueurs sont toujours là, s’ils doivent jouer, ils doivent montrer », a prévenu l’entraineur allemand, que l’on disait distant avec l’utilisation des jeunes joueurs du PSG ces derniers temps. L’amélioration de ses relations avec Leonardo, l’ambition de voir tout le monde tirer dans le même sens, va peut-être faire le bonheur de quelques pépites du centre de formation dans les prochaines semaines.