PSG : Trois cibles en or, Al-Khelaïfi n'a plus qu'à trouver l'argent

PSG : Trois cibles en or, Al-Khelaïfi n'a plus qu'à trouver l'argent

Photo Icon Sport

Après une telle saison, fair-play financier ou pas, le Paris Saint-Germain va tout de même devoir changer des éléments majeurs de son effectif.

Le cœur n’y est plus et si Thomas Tuchel conserve la confiance de sa direction, il devra reconstruire une équipe qui flanche moralement. L’entraineur allemand a aussi comme but de convaincre son dirigeant d’étoffer son effectif, qu’il considère depuis des mois comme trop juste pour aller loin sur tous les tableaux. La cascade de blessures en deuxième partie de saison lui donne raison, et les pistes se multiplient donc. En dehors du dossier totalement prioritaire du milieu de terrain défensif, qui mène à Ander Herrera (Manchester United) ou à Allan (Naples), le PSG a ciblé deux joueurs majeurs pour son recrutement, et un troisième en solution de repli. Dans un gros point sur le mercato du Paris Saint-Germain ce mardi, France Football annonce ainsi que la « piste premium » se nomme Miralem Pjanic, qui a récemment fait un appel du pied en ce sens, et se trouve « un peu à l’étroit » à la Juventus Turin.

Il faudrait toutefois lâcher 70 ME pour le faire venir. Nasser Al-Khelaïfi devra donc s’employer, surtout s’il doit encore débourser 60 ME pour s’offrir Nicolas Pépé, qui voit sa cote grimper en flèche, et séduit clairement les recruteurs parisiens. Derrière ces deux recrues d’ampleur, on retrouve Philippe Coutinho, clairement mal intégré au FC Barcelone et qui fait l’objet d’un petit forcing de la part du clan des Brésiliens à Paris, même si là aussi, c’est une somme supérieure à 55 ME qui sera nécessaire pour faire venir l’ancien de Liverpool, bien loin de son niveau chez les Reds cette saison. Des dépenses XXL qui permettront de renouveler l’équipe, mais obligeront aussi à compenser avec des départs peut-être plus importants que prévus cet été.