PSG : Thiago Silva travaille sur les divisions, le résultat fait mal

PSG : Thiago Silva travaille sur les divisions, le résultat fait mal

Photo Icon Sport

Thiago Silva est attendu à Paris le 22 juin comme le reste de ses coéquipiers, pour mettre un terme à sa dernière saison au PSG.

Si le Brésilien n’aura malheureusement pas les adieux qu’il mérite au regard de la situation sanitaire dans le monde, il tentera de finir sur une belle note en prolongeant son contrat pour deux mois, avec des titres français et européens à aller chercher pourquoi pas. Mais pour son avenir, Thiago Silva va devoir faire un choix pas évident. Suivi par plusieurs clubs européens, le défenseur de 35 ans n’a pas encore eu de vrais propositions. Son club de coeur au Brésil, Fluminense, lui fait en revanche les yeux doux. Il y a répondu en posant avec le maillot et sa carte de membre du « Flu ». De quoi enflammer les supporters locaux, mais la réalité pourrait bien rattraper tout ce beau monde.

« Comme tous les clubs du pays, Fluminense n’a pas d’argent. Dans ce cas, souvent, ils prennent un sponsor qui s’engage à rester pendant la durée du contrat du joueur et garantit le paiement du salaire. Mais Fluminense n’a pas une manne de supporteurs extrêmement importante. Même si l’opération peut attirer quelques milliers de socios, ça me paraît très difficile. Il ne faut pas non plus oublier que le taux de change est très défavorable au Brésil par rapport à l’Europe actuellement. Il faudrait vraiment que Thiago Silva ait très envie de rentrer au pays… », a tenu à faire savoir un agent brésilien interrogé par Le Parisien. Pour un Thiago Silva qui a refusé catégoriquement le moindre effort sur son salaire pendant la crise du Covid-19, voir ses émoluments être divisés par 5 ou plus risque d’être tout de même un gros frein à celui qui gagne encore pour quelques semaines 12 ME à l’année au PSG.