PSG : Sergio Ramos est le meilleur, l’Emir ne se calme pas

PSG : Sergio Ramos est le meilleur, l’Emir ne se calme pas

Icon Sport

Totalement absent des débats cette saison, Sergio Ramos retrouve un petit peu de temps de jeu dans le sprint final avec le PSG.

Bien sûr, cela n’a pas d’incidence sur le jugement qu’il y aura sur son année au PSG, puisque le club de la capitale a perdu sans lui contre le Real Madrid, alors qu’il avait été justement recruté pour de tels matchs face à de tels adversaires. En championnat, le Paris SG est sur le point d’être sacré champion, et il aura su aller chercher ce titre sans lui. Mais face à Angers, comme lors des matchs précédents où il aura pu être utilisé, Sergio Ramos s’est montré très à son avantage. Buteur d’une tête croisée, il a surtout été parfait dans la relance et dans le jeu aérien, démontrant qu’il avait encore de beaux restes à 35 ans.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sergio Ramos (@sergioramos)

L’ancien du Real Madrid s’est mis à son avantage et a semblé littéralement survolé les débats face aux attaquants angevins. De quoi lui valoir tout simplement la meilleure note du PSG dans les appréciations du Parisien, qui lui a mis 7 sur 10, soit un demi-point de mieux que Kylian Mbappé par exemple. « Ses passes longues ont régalé le public de Raymond-Kopa. Son jeu dans les airs aussi. Comme à sa plus belle époque », a fait savoir le quotidien spécialisé sur l’actualité du PSG, qui se dit certainement qu’un Sergio Ramos en forme apporterait quelques garanties dans les gros matchs.

Le Qatar n'a pas digéré

Mais ce n’est pas la tendance à Paris, où la saison de Sergio Ramos, l’un des plus gros salaires du club, ne passe pas du tout. L’Emir du Qatar en personne n’a pas apprécié de faire un tel investissement pour un joueur incapable de jouer 10 matchs, et le fait que l’Espagnol évoque une prolongation à Paris n’a pas été apprécié du tout. Résultat, selon Marca, la tendance est toujours à une vente du défenseur central cet été si jamais un club venait à se manifester. Le PSG ne s’accrochera pas à Sergio Ramos, même s’il sera très difficile de le faire partir de Paris avec un tel contrat.