PSG : Riolo fracasse littéralement Verratti, le « soi-disant blessé »

PSG : Riolo fracasse littéralement Verratti, le « soi-disant blessé »

Photo Icon Sport

Suite à la difficile victoire du Paris Saint-Germain contre les Girondins de Bordeaux (1-0), Daniel Riolo s'est interrogé sur le cas Marco Verratti.

Depuis son carton rouge reçu lors du huitième de finale retour de la Ligue des Champions contre le Real Madrid (1-2), le 6 mars dernier, Marco Verratti n'a joué que 314 minutes sous le maillot du club de la capitale française... Complètement absent en ce mois d'avril, vu que la victoire de Paris en finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco (3-0) reste sa dernière sortie, le milieu de terrain de 25 ans ne semble plus concerné par la fin de saison de son club. Une attitude gravissime que Daniel Riolo a tenu à critiquer haut et fort, alors que Giovani Lo Celso fait peu à peu son trou dans l'entrejeu francilien après avoir marqué trois buts lors des deux derniers matchs de Ligue 1.

« Rabiot, quand il est en 6, en cette fin de saison, il fait en sorte d'être un peu moins bon. Il s'est aussi un peu calmé sur la chicha, il a compris que c'était négatif. Il y a une question que je me pose depuis plusieurs jours : Où est Marco Verratti ? Pourquoi a-t-il décidé que la saison était finie ? Il est soi-disant blessé... Après le match de Madrid, il a décidé que la saison était finie ?! Comme il fait ce qu’il veut dans ce club, il n'a plus envie, il choisit ses matchs ! Il faudra me faire le bilan de Marco Verratti cette saison au PSG, et puis celui des années précédentes. Par rapport à Lo Celso, que l’on a fracassé après son match à Madrid où il n'était pas dans sa meilleure position, mais il est en progression constante cette saison. Il faut le féliciter pour cette année et la façon dont il s’installe dans cette équipe. Certains doivent se regarder dans une glace. Beaucoup de choses vont être remises à plat avec le nouvel entraîneur. Je suis assez impatient de voir la tournure que cela va prendre pour certains joueurs », a lancé, sur RMC, le journaliste, qui pense donc que le remplaçant d'Emery, probablement Thomas Tuchel, n'hésitera pas à mettre Verratti en concurrence si le milieu italien ne fait pas les efforts réclamés. Ce qui ferait le plus grand bien à tout le monde...