PSG : Ramos encore absent, Pochettino est accusé

PSG : Ramos encore absent, Pochettino est accusé

Après son premier match à Saint-Etienne (1-3) dimanche dernier, Sergio Ramos n’a pas pu enchaîner. Le défenseur central du Paris Saint-Germain a manqué la rencontre face à l’OGC Nice (0-0) mercredi, et doit déclarer forfait pour le déplacement à Lens ce samedi soir. Pour Damien Degorre, l’Espagnol n’a pas été aidé par son entraîneur Mauricio Pochettino.

Pour Sergio Ramos, il est encore impossible d’enchaîner les matchs tous les trois ou quatre jours. Le défenseur central du Paris Saint-Germain, éloigné des terrains pendant plusieurs mois, notamment à cause d’une blessure persistante à un mollet, a effectué ses débuts en Ligue 1 à Saint-Etienne dimanche dernier avec une prestation réussie à la clé.

Mais derrière, l’ancien capitaine du Real Madrid a dû déclarer forfait pour la venue de l’OGC Nice mercredi, puis pour le déplacement à Lens ce samedi soir. Selon le club de la capitale, sa « charge de travail a été adaptée pour une fatigue musculaire suite à la reprise en compétition », et Sergio Ramos « reprendra l’entraînement avec le groupe dimanche ». Rien de grave a priori. En tout cas, le journaliste Damien Degorre n’est pas inquiet pour l’Espagnol, même s’il reproche à l’entraîneur Mauricio Pochettino de l’avoir laissé sur le terrain jusqu’au coup de sifflet final à Geoffroy-Guichard.

Ramos attendu la semaine prochaine

« Ce que je pense, c’est que l’avoir fait jouer 90 minutes, ce n’est peut-être pas l’idée du siècle comme pour Marco Verratti qui joue 75 minutes contre Nantes alors qu’il n’avait pas joué depuis quatre semaines, a regretté le chroniqueur de l’émission L’Equipe du Soir. Je veux attendre ce qu’il va se passer après dimanche. Sergio Ramos doit reprendre l’entraînement dimanche. Est-ce qu’il sera-là contre Bruges en Ligue des Champions mardi ? S’il n’est pas là contre Bruges, là je pense que cela va poser problème parce que je pense que le mal deviendrait plus profond qu’il peut l’être en ce moment. S’il ne rejoue pas contre Bruges et Monaco, là je serai inquiet. » Heureusement pour les Parisiens, Presnel Kimpembe n’a ressenti qu’une gêne musculaire face au Gym.