PSG : Racket à 20 millions d'euros sous les yeux de l'UEFA, Paris dit stop

PSG : Racket à 20 millions d'euros sous les yeux de l'UEFA, Paris dit stop

Icon Sport

Le PSG est toujours un club très actif sur le marché des transferts. Parmi les pistes prioritaires du club de la capitale : un défenseur central.

Luis Campos l'avouait il y a quelques semaines sur l'antenne d'RMC, le dernier mercato estival a été décevant. Parmi les profils de joueurs que voulait le PSG, un attaquant de métier et un défenseur central. Mais aucun des deux postes n'est venu renforcer les rangs de Christophe Galtier. Ce n'est sans doute que partie remise, alors que les champions de France ont déjà quelques noms en tête pour les prochaines fenêtres de mercato. Parmi les noms qui ressortent le plus, on peut citer Milan Skriniar (Inter), Antonio Silva (Benfica) ou encore Gonçalo Inácio (Sporting). Mais le PSG lorgne aussi sur un jeune espoir du football français : Evan Ndicka (Francfort). 

Ndicka trop gourmand, le PSG a dit stop !

En fin de contrat en juin 2023, le défenseur central de 23 ans est très courtisé. Ses bonnes prestations sous le maillot de Francfort, qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, ne passent pas inaperçues. Le PSG est notamment intéressé par son profil en cas d'échec dans les négociations pour ses autres pistes. Des contacts ont récemment eu lieu entre le clan Ndicka et le club de la capitale. Mais visiblement, tout ne s'est pas passé comme prévu. En effet, Bild indique ces dernières heures que le Paris Saint-Germain a tout simplement suspendu les négociations avec les agents du défenseur central de Francfort, après que ce dernier ait exigé 20 millions d'euros de commissions et frais de signature pour un transfert gratuit l'été prochain. Une somme jugée trop élevée et trop prétentieuse par le PSG, soucieux de faire attention aux montants qu'il donne pour ses futures recrues, surtout avec l'UEFA qui rôde désormais avec le retour du fair-play financier. Une piste de moins donc pour Paris l'été prochain, alors que le PSG n'a actuellement que quatre défenseurs centraux de métier dans son effectif, dont El Chadaille Bitshiabu, seulement âgé de 17 ans, en plus de Marquinhos, Sergio Ramos et Presnel Kimpembe.