PSG : Rabiot va humilier Paris jusqu'au bout c'est certain

PSG : Rabiot va humilier Paris jusqu'au bout c'est certain

Photo Icon Sport

Questionné sur l'avenir d'Adrien Rabiot au Paris Saint-Germain, Ludovic Obraniak s'est montré sans pitié.

« De retour à l’entraînement ! Tout sourire #bestjob #footballislife ». Vendredi, lors de la reprise de l'entraînement au Camp des Loges, Adrien Rabiot a quelque peu remué le couteau dans la plaie en affichant un grand sourire à Paris, alors qu'il s'apprête à faire ses valises. Une publication sur les réseaux sociaux qui a fait couler beaucoup d'encre. En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain se rapproche effectivement d'un départ vers le FC Barcelone, qui négocie son arrivée estivale avec un contrat long assorti d'un salaire annuel de 10 millions d'euros. Mais le joueur de 23 ans a-t-il une chance de quitter le club de la capitale dès cet hiver, histoire de dédommager un peu le PSG avec un petit chèque ? Ludovic Obraniak n'y croit pas une seule seconde...

« Ça sent l'accord trouvé pour cet été. Quel club idiot serait prêt à payer une indemnité de transfert maintenant alors que Rabiot sera gratuit l'été prochain ? Aucun. Même pour le joueur. Ce n'est pas dans son intérêt de partir maintenant. Lui, il a même intérêt à partir libre pour négocier une grosse prime à la signature. Donc il cherche à trouver un accord dès cet hiver pour l'été prochain avec un grand club. C'est le mieux pour lui, quitte à ne pas jouer pendant les six prochains mois. Mais s'il a un accord avec le Barça, il sera prêt à tout accepter. Il n'aura de toute façon pas le choix. Puisque ce sera au PSG de choisir : soit le remettre dans le groupe jusqu'à la fin de la saison, soit le laisser à l'écart du groupe. Les dirigeants vont devoir trancher, surtout s'ils comptent quand même sur lui malgré tout... », a lancé, sur RMC Sport, le consultant, qui sait qu'Henrique et Tuchel sont capables de revenir sur leur décision de placardiser Rabiot jusqu'à la fin de la saison, surtout si aucun milieu ne vient renforcer Paris durant ce mercato hivernal.