PSG : Pogba va signer, Man United se rend à l’évidence

PSG : Pogba va signer, Man United se rend à l’évidence

Icon Sport

A un an de la fin de son contrat, Paul Pogba a refusé de prolonger à Manchester United. Le club mancunien pense à poursuivre ses efforts pour convaincre son milieu de rester. Mais la direction commence à se rendre compte que le Français ne pense qu’à rejoindre le Paris Saint-Germain.

Après les accords trouvés pour l’ailier Jadon Sancho et le défenseur central Raphaël Varane, le troisième gros coup de l’été pour Manchester United serait la prolongation de Paul Pogba (28 ans). Le vice-champion d’Angleterre a pour objectif de conserver son milieu sous contrat jusqu’en 2022. Et qui pourrait partir libre pour la deuxième fois après son départ pour la Juventus Turin en 2012. Comme annoncé par le manager Ole Gunnar Solskjaer, la direction mancunienne négocie donc avec le Français qui vient de refuser un bail à 60 millions d’euros sur trois ans.

Rien de très encourageant pour la suite des discussions. D’ailleurs, Manchester United commence à s’interroger sur la pertinence de poursuivre les échanges. Selon les informations de ESPN, les décideurs hésitent entre continuer à négocier avec Paul Pogba, quitte à prendre le risque de le perdre sans indemnité l’année prochaine. Ou tout simplement accepter son transfert au Paris Saint-Germain, la destination apparemment choisie par l’international tricolore. On parle effectivement de contacts entre l’agent du joueur Mino Raiola et le club de la capitale.

Les pistes pour l’après-Pogba

C’est pourquoi Manchester United serait en train de perdre espoir sur ce dossier. Une bonne nouvelle pour les Parisiens qui pourront peut-être entamer des discussions avec le board mancunien, annoncé prêt à libérer son champion du monde contre environ 50 millions d’euros. Ce montant permettrait aux Red Devils de remplacer Paul Pogba par un joueur confirmé ou par un jeune prometteur. Pour rappel, Manchester United aurait coché les noms de Saul Niguez (26 ans, Atlético Madrid), Ruben Neves (24 ans, Wolverhampton) et du Rennais Eduardo Camavinga (18 ans).