PSG : Pochettino mis sous pression, il doit parler

PSG : Pochettino mis sous pression, il doit parler

Les vacances tranquilles, cela n’existe pas au Paris Saint-Germain, même pour un entraineur qui vient d’être nommé.

Alors que personne ne remet en cause l’avenir de Mauricio Pochettino au PSG, une information venue d’Angleterre affirme qu’il discute bien avec Tottenham, qui rêve de le faire revenir. Des négociations qui correspondraient aussi à une réalité, celle des difficultés que ressent Pochettino face à la gestion du vestiaire, et au manque d’appui de ses dirigeants, qui préfèrent soigner le moral des stars du club plutôt que de faire passer l’institution en premier. Mais entre des désaccords qui peuvent se régler, et un départ six mois après une arrivée, il y a un monde et du côté de RMC, on ne pense pas que l’entraineur du PSG va oser partir aussi rapidement. Jean-Michel Larqué aimerait tout de même que le coach argentin clarifie sa position et réponde aux rumeurs pour rassurer tout le monde. 

« Si rumeur il y a, je n’imagine pas une seule seconde que c’est Mauricio Pochettino qui a appelé Tottenham, dont il s’est fait virer il y a un an et demi. Ce serait plutôt le club qui serait entré en contacts avec lui. Rien ne m’étonne, mais ces rumeurs, qui ne sont pas arrivés aux oreilles de Paris, elles ont du arriver aux oreilles de Pochettino. Dans ces cas-là, la première des choses à faire, si tu veux vraiment rester à Paris, il faut dire c’est n’importe quoi de repartir dans un club où j’ai été viré alors que j’ai de gros challenges avec le Paris Saint-Germain. A l’heure qu’il est, c’est silence radio », a livré l’ancien joueur de Saint-Etienne et du PSG, pour qui il serait de bon ton de mettre rapidement fin à ces bruits de couloir. Ce n’est toutefois ni le genre de Pochettino, ni celui du Paris SG, de démentir les informations qui peuvent sortir, histoire de ne pas leur donner du crédit, et d’éviter aussi de passer des journées à tout démentir. Surtout que Marca en a remis une couche ce jeudi soir, en affirmant que le Real Madrid tentait désormais de récupérer Pochettino