PSG : Pierre Ménès voit la vie en rose pour Paris

PSG : Pierre Ménès voit la vie en rose pour Paris

Dimanche soir, le PSG de Mauricio Pochettino a brillé pendant plus d’une heure sur la pelouse de l’OL (2-4) en clôture de la 30e journée de Ligue 1.

Durant un peu plus de 60 minutes, c’est un PSG version match aller de Ligue des Champions que l’Olympique Lyonnais a affronté au Groupama Stadium. Menés 4-0 après une heure, Lyon n’a rien pu faire face à Kylian Mbappé, Moise Kean et consorts. De toute évidence, le PSG a livré son meilleur match de la saison en championnat selon Pierre Ménès, épaté par la prestation XXL du nouveau leader de la Ligue 1, qui a parfaitement profité de la déconvenue de Lille dimanche après-midi contre Nîmes.

Match référence pour Paris 

« La défaite de Lille laissait au vainqueur du choc du soir la possibilité de prendre la tête du classement et c’est Paris qui y est parvenu en sortant ce qui est probablement son meilleur de la saison en Ligue 1. Les Parisiens étaient extrêmement agressifs dans le pressing et le contre-pressing, et ont complètement étouffé l’entrejeu lyonnais, avec beaucoup d’engagement et surtout beaucoup de vitesse. Et quand on parle « vitesse », il est évidemment question de Mbappé, qui a ouvert le score à la suite d’une volée de Verratti repoussée par Lopes sur l’attaquant français, qui s’est dégagé d’un dribble avant de frapper entre les jambes de De Sciglio et de Lopes. Le PSG a ensuite doublé la mise par Danilo d’une belle reprise du droit sur une remise de la tête de Marquinhos » écrit Pierre Ménès sur son blog avant de conclure.

Le PSG leader malgré 7 défaites en L1

« On imaginait que l’OL allait réagir après le repos mais il a encaissé deux nouveaux buts, coup sur coup : un coup-franc rentrant de Di Maria touché par personne et le 100e but en L1 de Mbappé, bien lancé dans la profondeur par Verratti et qui a gagné son duel avec Lopes. Avec la satisfaction du devoir accompli, le prodige français est sorti et Paris a presque naturellement reculé (…) Malgré ses sept revers, le PSG a donc récupéré le fauteuil de leader, avec un match dans quinze jours face à Lille qui pourrait lui permettre de prendre une option intéressante ». Assurément, le Paris SG sera très difficile à battre s’il affiche ce visage en Ligue 1 jusqu’à la fin de la saison. Encore faut-il que désormais, les coéquipiers de Neymar et de Kylian Mbappé parviennent à trouver une certaine forme de régularité.