OL-PSG : Anthony Lopes est sous le choc

OL-PSG : Anthony Lopes est sous le choc

Icon Sport

Dimanche soir, le PSG a surclassé Lyon au Groupama Stadium en inscrivant quatre buts en moins d’une heure de jeu (2-4).

Porté par un Kylian Mbappé de gala, le Paris Saint-Germain a frappé un grand coup dans la course au titre sur la pelouse de Lyon. Vainqueur du match aller au Parc des Princes, le PSG a pris sa revanche et compte désormais trois points d’avance sur les coéquipiers de Memphis Depay. Impuissant sur les buts de Mbappé, Di Maria et Danilo Pereira, Anthony Lopes n’a pas aimé le visage de son OL. En conférence de presse au Groupama Stadium, le Portugais a fustigé la prestation d’ensemble de son équipe, impuissante et bien trop passive pendant une heure de jeu avant de se réveiller en inscrivant deux jolis buts par Islam Slimani et Maxwel Cornet.

« Comment avons-nous pu faire une heure comme ça ? On n'a pas existé pendant soixante minutes. A 4-0 face au PSG, c'est très compliqué de pouvoir revenir. Nous avons été moins ridicules en marquant deux buts. Il faut maintenant passer à autre chose et rectifier ce qu'il y a à rectifier car il y a beaucoup de choses à rectifier. Nous avons été KO durant soixante minutes. Si nous avions pris le match comme nous l'avions terminé, cela se serait passé différemment. Il faut faire des matchs pleins, de très haut niveau car nous avons l'effectif et les capacités pour pouvoir le faire. Faire ce qu’on a fait pendant soixante minutes est inacceptable. Il va falloir avancer tous ensemble. Il reste huit matchs, à nous de prendre le plus de points possibles. Ça fait un petit moment que nous n'avons pas fait un match plein. On est capables de le faire face à n’importe quelle équipe. Quand on est timoré ou un peu trop gentil et lorsque l'on commet des petites fautes qui se paient cash derrière, ça devient compliqué surtout quand il y a des joueurs de talent en face » a lâché Anthony Lopes, relativement agacé par la prestation décevante de l’OL face au PSG dimanche soir en clôture de la 30e journée de Ligue 1.