PSG : Pierre Ménès persiste, c’est fini entre Mbappé et Tuchel

PSG : Pierre Ménès persiste, c’est fini entre Mbappé et Tuchel

Photo Icon Sport

Dimanche soir, Pierre Ménès annonçait sur le plateau du Canal Football Club que le divorce était consommé entre Kylian Mbappé et Thomas Tuchel au Paris Saint-Germain.

L’incident de Montpellier est sans doute celui de trop entre les deux hommes, définitivement plus sur la même longueur d’ondes. Dans sa chronique « Pierrot Face Cam », le journaliste de Canal Plus est revenu plus en longueur sur la brouille entre Kylian Mbappé et Thomas Tuchel, alors que l’international français n’a pas supporté d’être remplacé à vingt minutes de la fin du match face à Montpellier, samedi au Parc des Princes. Pour le chroniqueur de la chaîne cryptée, Kylian Mbappé a sa part de responsabilités dans cette affaire car en dépit de son jeune âge, il devrait avoir la maturité nécessaire afin de comprendre que si Thomas Tuchel le sort avant la fin du match, c’est avant tout pour le préserver au vu de son importance…

« Il y a une situation de tension entre l’entraîneur et Kylian et que tu fais le choix de le sortir à 20 minutes de la fin alors qu’on sait que Kylian a faim de but… Alors Mbappé n’a peut-être pas raison, il y a des matches tous les trois jours, le plus important c’est Dortmund. Là je pense que Mbappé a tort, c’est normal de le sortir, de le laisser reposer. Mais psychologiquement, ou alors Tuchel veut montrer qu’il est le patron au gamin, c’est une erreur. Tuchel parle continuellement de son jeune âge à Mbappé, on sait qu’il ne supporte pas ça donc je pense qu’entre les deux personnes le divorce est consommé, qu’il y a maintenant une défiance de Kylian Mbappé envers l’Allemand. Après ça n’aura aucune conséquence sur le match de Dortmund : tout le monde sait que Mbappé jouera, tout le monde sait qu’il se donnera à 100%, Tuchel ou pas » a souligné Pierre Ménès, pour qui Mbappé et Tuchel vont terminer la saison de manière la plus professionnelle avant de se séparer, sans aucun doute, cet été.