PSG : Personne n'ose s'en prendre à Tuchel... de face

PSG : Personne n'ose s'en prendre à Tuchel... de face

Photo Icon Sport

Malgré une place de leader de Ligue 1, l’ambiance au PSG est loin d’être au beau fixe. Les résultats décevants en Ligue des Champions n’y sont pas étrangers, tandis que la situation de Thomas Tuchel semble de plus en plus indécise.

Nasser Al-Khelaïfi, resté à Doha au Qatar durant le temps du confinement en France, a prévu une réunion entre dirigeants du PSG pendant la trêve, selon Julian Maynard, journaliste chez Telefoot. Cette réunion, prévue avant la défaite en Ligue des Champions à Leipzig (2-1), devrait notamment porter sur l’éventuelle prolongation de Neymar, qui aurait fait savoir par l’intermédiaire de Leonardo son souhait de rester au PSG. Elle sera également l’occasion d’évoquer la situation d’un Thomas Tuchel, qui semble de plus en plus tendue, comme en témoigne son accrochage avec Olivier Tallaron hier soir, à la sortie de la victoire face au Stade Rennais (3-0).

Cible de nombreuses critiques quant à ses choix tactiques, notamment le fait d’aligner Marquinhos au milieu de terrain et Danilo en défense centrale, l’entraîneur du PSG se sait fragilisé par les résultats du PSG en Ligue des Champions (deux défaites en trois matchs, une première sous l’ère QSI). Si l’entraîneur parisien est menacé, le soutien des joueurs est, lui, variable. Selon Téléfoot, personne n'est venu se plaindre directement auprès du coach de la situation et le vestiaire a plutôt tendance à soutenir Tuchel. Quand un micro traine en effet, les petites piques, notamment sur l'épisode Danilo-Marquinhos, sont tout de même là pour rappeler que les directives de l'Allemand ne sont pas toujours comprises. Une situation encore maitrisée donc, à condition d'éviter un fiasco en Ligue des Champions qui pourrait tout faire péter.