PSG : Paris version Pochettino, Rothen a un gros doute

PSG : Paris version Pochettino, Rothen a un gros doute

Photo Icon Sport

Face à Saint-Etienne mercredi soir, Mauricio Pochettino devrait aligner un 4-2-3-1 pour sa grande première avec le Paris Saint-Germain.

A la surprise générale, l’entraîneur argentin devrait utiliser Marco Verratti dans une position totalement inhabituelle de meneur de jeu. Ces dernières années, le Paris Saint-Germain a assez peu utilisé ce système de jeu, Thomas Tuchel ayant une préférence pour le 4-3-3 ou le 3-5-2. Mauricio Pochettino a été recruté pour mettre en place ses idées de jeu et en ce sens, la révolution risque d’être assez brutale pour certains joueurs selon Jérôme Rothen. Interrogé à ce sujet sur RMC, l’ex-milieu gauche du PSG a émis un gros doute sur le schéma tactique préférentiel de Mauricio Pochettino. Pour le reste, le consultant semble plutôt satisfait de la venue de l’Argentin de 48 ans dans la capitale française.

« Il n’y a que Laurent Blanc qui a imposé son style au PSG. Il a eu l’intelligence de donner les clés à Thiago Motta et de construire autour. Je pense qu’un entraîneur doit apporter un style et Pochettino l’a dit lors de sa présentation. Après ce n’est pas Guardiola, Pochettino va s’adapter comme il l’a fait à Tottenham, à Southampton, à l’Espanyol. Le 4-2-3-1, je ne suis pas sûr que ce soit la bonne formule pour le PSG. Et courir, je suis désolé mais c’est la base du football. Dans un club comme le Paris Saint-Germain, le changement d’entraîneur a moins d’impact. Je ne pense pas qu’un Neymar va se remettre en question. Le choc psychologique ne concernera que quelques joueurs. Pochettino, il doit trouver la bonne formule. Moi, Pochettino, je suis très heureux qu’il soit là, je le connais très bien, j’ai eu la chance de voir ses séances d’entraînement à Tottenham. C’est un bosseur. Avec son staff, tu sens qu’il a une vraie réflexion sur le jeu et ses joueurs. Je pense que le PSG doit retrouver un jeu avec une forte possession de balle » a indiqué Jérôme Rothen. A priori, le 4-2-3-1 n’est pas incompatible avec le fait d’avoir la possession du ballon. Au final, les deux hommes sont donc peut-être d’accord…