PSG : Paris sort l'arme fatale contre l'UEFA au mercato !

PSG : Paris sort l'arme fatale contre l'UEFA au mercato !

Photo Icon Sport

Toujours surveillé par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, le Paris Saint-Germain serait bien inspiré de vendre au minimum deux joueurs d’ici le 30 juin. Le directeur sportif Antero Henrique œuvre en ce sens, et des joueurs tels que Jesé Rodriguez, Christopher Nkunku ou encore Moussa Diaby sont concernés. Mais difficile pour le club de la capitale de convaincre les formations européennes de miser de grosses sommes d’argent sur des joueurs qui ne sont pas titulaires à Paris. Heureusement, Antero Henrique a trouvé la parade pour gratter quelques millions d’euros, comme le rapporte RMC.

« Dans tous ces dossiers, Antero Henrique utilise le même mode de négociations. Accepter des transferts qui rapportent un peu moins financièrement sur le coup, mais inclure un pourcentage à la revente élevé, pour avoir un montant global capable de dépasser le montant initial » explique le média, avant de poursuivre. « Le PSG a déjà réussi à garder 40% des droits économiques de Yacine Adli, parti pour 5.5 millions d'euros à Bordeaux, 45% de Jonathan Ikoné (Lille) et 25% d'Antoine Bernede, aujourd'hui à Salzbourg. Il n'y a plus une négociation de jeunes joueurs ces derniers mois sans que le cas du pourcentage à la revente ne soit mis comme condition à un départ par le Paris Saint-Germain. C'est une nouvelle méthode à Paris qui vise à protéger les intérêts économiques du club ». Une stratégie plutôt intéressante en période de mercato. Et qui devrait porter ses fruits, notamment lorsqu’un joueur comme Ikoné, brillant à Lille cette saison, quittera le Nord.