PSG : Paris se fait « jongler » par Ben Arfa, la honte ultime

PSG : Paris se fait « jongler » par Ben Arfa, la honte ultime

Photo Icon Sport

Samedi soir, le PSG a concédé le match nul face aux Girondins de Bordeaux sur la pelouse du Parc des Princes lors de la 12e journée de Ligue 1.

De nouveau titulaire dans les rangs de la formation de Jean-Louis Gasset, un certain Hatem Ben Arfa a fait beaucoup de mal à la défense parisienne. Buteur face à Rennes il y a  une semaine, l’international français a confirmé sa belle forme physique et ses belles dispositions tactiques. En seconde période, il a mis à rude épreuve le milieu de terrain et la défense du PSG. Sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe, Ludovic Obraniak a salué le match réalisé par Hatem Ben Arfa. Mais plus globalement, l’ex-meneur de jeu du LOSC et de la Pologne estime qu’il est extrêmement inquiétant pour le Paris Saint-Germain de se faire balader ainsi par un joueur en cruel manque d’activité ces deux dernières années, à moins de quatre jours d’un match capital de Ligue des Champions sur la pelouse de Manchester United.

« Paris nous a offert une véritable parodie de football collectif sur les deux derniers matchs (contre Leipzig et Bordeaux) avec en ligne de mure ce match face aux Girondins qui a mon sens a été un désaveu total sur ce qui est une équipe collective. Maintenant, moi je mise sur l’orgueil du champion. Se faire jongler par un joueur comme Hatem Ben Arfa qui n’a jamais joué un match au PSG et qui après deux ans d’arrêt vient te mettre le feu à domicile, ce n’est pas possible. Et puis la Ligue des Champions, c’est la compétition reine, tout le monde a envie de la jouer. Je pense et j’espère qu’ils arriveront à monter leur niveau pour un match comme celui à Manchester United » a jugé Ludovic Obraniak, qui croit tout de même au réveil des Parisiens à l’occasion de ce sommet européen. Il faudra toutefois être plus solide défensivement et plus consistant au milieu de terrain. Car mercredi, ce n’est pas Ben Arfa mais Martial, Cavani, Bruno Fernandes et Rashford que le PSG aura face à lui.