PSG : Paris prend une rouste signée Landreau

PSG : Paris prend une rouste signée Landreau

Mickaël Landreau a pointé du doigt le manque de leaders au PSG, battu par le LOSC dans un match décisif dans la course au titre.

À quelques jours du choc contre le Bayern en quarts de finale de Ligue des Champions, le PSG a été surpris à domicile par une solide équipe lilloise (0-1). Les champion de France en titre affichaient pourtant un visage très séduisant sur le papier, avec un quatuor offensif composé de Neymar, Kylian Mbappé, Angel Di Maria et Moise Kean. Mais c'est bel et bien le LOSC de Christophe Galtier qui s'est montré beaucoup plus solide, et qui s'est imposé dans un match crucial dans la course au titre. Le constat est cruel pour le PSG : face à ses concurrents directs (Lille, Lyon, Monaco), Paris n'a pris que quatre points sur 18 possibles. Des chiffres qui démontrent d'importantes lacunes, dont certaines clairement identifiées par Mickaël Landreau. Sur le plateau du Canal Football Club, le consultant s'est montré très critique envers la prestation des cadres parisiens.

« En face il y a une équipe, qui fait preuve de solidarité. Des leader exemplaires dans l'abnégation : André, Fonte, Maignan. Des leaders qui montrent l'exemple. Aujourd'hui, dès que pour Paris c'est un petit peu plus dur, qu'est ce qu'on fait ? Carton rouge, on s'énerve. Les leaders sont en faillite. Et aujourd'hui y'a un problème qui est récurrent depuis des semaines. Alors quand tout va bien, c'est facile. Ok pour le match aller au Barça, exceptionnel. Mais pour moi, il n' a pas d'âme et il manque quelque chose à Paris. Ils vont peut-être être champions, mais c'est la réalité » a regretté celui qui a gardé les cages du PSG entre 2006 et 2009.

Retour manqué pour Neymar

Pour son grand retour en tant que titulaire, Neymar a été très décevant. En manque d'inspiration et pas à 100% physiquement, le Brésilien s'est surtout distingué de la pire des manières en fin de match. Suite à une altercation avec le Lillois Tiago Djalo, le numéro 10 du PSG a été expulsé. Il sera donc suspendu pour la prochaine rencontre de Ligue 1 contre Strasbourg, en attendant une sanction éventuellement plus lourde. Probablement frustré d'avoir manqué son retour, Neymar était même déterminé à en venir aux mains dans le couloir menant aux vestiaires avec le défenseur adverse. Une préparation loin d'être idéale à maintenant quatre jours du match face au Bayern.