PSG : Paris est devenu grand, Digne s’en mord les doigts

PSG : Paris est devenu grand, Digne s’en mord les doigts

Photo Icon Sport

Parti après deux saisons au Paris Saint-Germain, Lucas Digne ne supportait plus son statut de remplaçant. Mais cinq ans plus tard, le latéral gauche admet son erreur.

Prometteur au LOSC, Lucas Digne a mis du temps avant de confirmer son potentiel. Le latéral gauche n’avait pas su conserver le même rendement au Paris Saint-Germain. Et n’avait pas non plus répondu aux attentes de la Roma et du FC Barcelone. Il aura fallu attendre sa signature chez les Toffees de Carlo Ancelotti pour le revoir à son meilleur niveau. Mais d’où vient le déclic ?

« Cela fait maintenant deux ans et demi que je suis arrivé à Everton et ça se passe super bien, je me sens vraiment épanoui là-bas. Le fait de pouvoir enchaîner les matchs en club et en sélection, ça me permet d'avoir de la régularité dans mes performances, a expliqué l’international français sur les ondes de RTL, après sa performance intéressante contre la Finlande (0-2) mercredi en amical. Je suis content quand ça se passe bien. » Pourtant, Digne reconnaît qu’il n’aurait pas dû quitter le PSG malgré l’omniprésence du titulaire Maxwell.

Victime de son impatience

« Peut-être que j'ai parfois été impatient. J'aurais peut-être dû prendre plus mon temps. Peut-être qu'à Paris, j'aurais dû être un peu plus patient avant de partir, a-t-il regretté. Mais après, ce sont des choix de carrière. J'avais besoin de jouer plus souvent et de jouer tous les matchs. J'avais ce besoin-là et après, franchement, quand je regarde ma carrière, je ne peux qu'en être fier. » D’autant qu’à 27 ans, Digne a encore le temps de retenter sa chance au niveau supérieur.