PSG : Paris coincé, 5 ME c'est mieux que rien

PSG : Paris coincé, 5 ME c'est mieux que rien

Photo Icon Sport

Le PSG s’en est fait une spécialité assez rentable, la vente de ses jeunes joueurs professionnels sous contrat fait désormais partie des habitudes.

La suppression de l’équipe réserve avait entrainé une vague de départs il y a un an, et ceux qui sont restés n’ont pas toujours trouvé leur place. Et la patience n’est plus vraiment de mise dans le monde du football, surtout à 19 ans. Car à cet âge, ils ne sont plus autorisés à évoluer avec la formation U19, et donc à la Youth League, la Gambardella et toutes les compétitions de cette catégorie. Résultat, avec la suppression de l’équipe réserve en National 2, c’est soit l’équipe professionnelle, soit un transfert. Ce sera la deuxième solution pour Loïc Mbe Soh, polyvalent défenseur qui arrive à un an de la fin de son contrat.

Apparu à quelques reprises dans la préparation des joueurs parisiens, le jeune joueur a pourtant peu de chances d’avoir sa place la saison prochaine. Son passage chez les pros en septembre 2019 l'avait mis en difficulté. Il en est visiblement bien conscient et n’a pas vraiment relancé Leonardo dans les tentatives pour discuter d’une prolongation. Mbe Soh arrive en fin de contrat dans un an, et sa situation intéresse de nombreux clubs. Selon L’Equipe, Cadix, promu en Liga, est le plus pressant, tout comme des clubs anglais (Norwich et Middlesbrough) ainsi qu’une formation allemande. En France, Bordeaux s’était renseigné au sujet de l’espoir parisien, avant de rebrousser chemin. Il faut dire que le PSG espère récupérer au moins 5 ME avec Mbe Soh, histoire de rentabiliser à fond sa dernière année de contrat.