PSG : Neymar privé de Lyon, elle dévoile le secret de ce choix

PSG : Neymar privé de Lyon, elle dévoile le secret de ce choix

Photo Icon Sport

En l'absence de Neymar, le Paris Saint-Germain a quand même dominé l’Olympique Lyonnais dans un choc de la Ligue 1 dimanche soir (4-2).

Si le club de la capitale n’était pas dans l’obligation de l’emporter face à Lyon, sachant que malgré la très bonne saison de l’OM, le PSG a plus de dix points d’avance sur son dauphin, Neymar voulait jouer cette rencontre. Touché aux côtes il y a une semaine, le Brésilien avait d’ailleurs manqué le déplacement à Nantes mercredi pour avoir des chances de participer au sommet dominical contre l’OL. En vain, alors que l’attaquant de 28 ans était apte après avoir repris l'entraînement collectif dès vendredi. Mais selon Isabela Pagliari, c’est Thomas Tuchel qui a tout simplement pris la décision d’écarter sa star, avec l’aval de Leonardo.

« Ce n'est pas une blessure. Peut-être il a senti une douleur aux côtes après le match contre Montpellier, mais comme Neymar se blesse toujours à ce moment de la saison, c'est une prise de précaution. Le PSG veut maîtriser la situation pour qu'il soit à 100 % à Dortmund. Lyon n'est pas un match tranquille pour un joueur avec beaucoup de contacts. C'est une situation bizarre. Neymar est un compétiteur et il a toujours envie de jouer, mais la direction, avec Thomas Tuchel, ils ont décidé que cela était trop tôt et ne pas le laisser jouer. Neymar est apte et voulait jouer. L'année dernière, Tuchel disait : ‘Neymar est mon joueur clé’. C'était toujours le discours. Mais cette saison, avec l'arrivée de Leonardo, j'ai l'impression que tout ce que Tuchel dit, il y a une entente entre les deux hommes sur ce qui est dit. Il a critiqué l'anniversaire de Neymar publiquement, c'est quelque chose que Tuchel ne faisait pas l'année dernière. C'était toujours : ‘On protège les joueurs’. Cette année, c'est un autre Tuchel, il a changé. Pour Thiago Silva et Marquinhos, ce n'est pas la même situation, car ils avaient des blessures musculaires », a avoué, sur Europe 1, la journaliste brésilienne, qui estime donc que Tuchel a parfaitement repris la main sur son vestiaire. Avec brio pour l'instant, puisque le coach allemand dispose d’un effectif plus ou moins au complet et en forme en vue du huitième de finale de Ligue des Champions contre Dortmund. Ce qui n’était pas le cas en 2019 avant le couac face à MU...