PSG : Neymar n’a pas prolongé, Al-Khelaïfi s’adresse au Barça

PSG : Neymar n’a pas prolongé, Al-Khelaïfi s’adresse au Barça

Annoncé proche d’un accord avec le Paris Saint-Germain depuis plusieurs semaines, Neymar n’a toujours pas prolongé son contrat qui expire l’année prochaine. Du coup, le Brésilien fait toujours l’objet de rumeurs concernant le FC Barcelone. Ce qui a fini par agacer le président Nasser Al-Khelaïfi.

Où en est-on vraiment dans le dossier Neymar ? Depuis quelques semaines, plusieurs sources affirment que le meneur de jeu va bientôt, ou a déjà trouvé un accord pour une prolongation au Paris Saint-Germain. L’officialisation aurait même été programmée avant la demi-finale de Ligue des Champions contre Manchester City. A croire qu’un contretemps a ralenti les discussions entre les deux parties. En tout cas, la presse espagnole s’interroge et relance forcément la rumeur du retour de Neymar au FC Barcelone. Et si le Barça était la cause de cette situation subitement bloquée ?

Le Barça ignore l’avertissement

Nasser Al-Khelaïfi semble croire à cette hypothèse, lui qui serait directement intervenu auprès du club espagnol. En effet, Catalunya Radio croit savoir que le président du PSG a lui-même envoyé un message au Barça pour demander à ses dirigeants de ne plus solliciter et perturber Neymar. On se souvient que dans l’autre sens, Joan Laporta avait appelé les Parisiens à ne plus parler de leur cible Lionel Messi dans les médias. Ce que le champion de France en titre a ensuite respecté sachant que les deux équipes allaient s’affronter en C1.

Seulement voilà, le média catalan indique que le Barça, lui, a décidé d’ignorer la demande de Nasser Al-Khelaïfi. Le président récemment élu considère Neymar comme une réelle option pour son nouveau projet. D’autant que l’ancien Blaugrana s’est publiquement déclaré déterminé à rejouer aux côtés de Lionel Messi. Après ça, de nouvelles tensions pourraient réapparaître entre le PSG et le Barça, désormais décrits comme des rivaux. Pas de quoi faciliter d’éventuelles négociations pour le Parisien sous contrat jusqu’en 2022.