PSG : Mahrez conseille à Neymar et Mbappé de se bouger pour gagner la C1

PSG : Mahrez conseille à Neymar et Mbappé de se bouger pour gagner la C1

Considéré comme un joker de luxe par Pep Guardiola tout au long des dernières saisons, Riyad Mahrez a franchi un cap ces dernières semaines.

Il a mis Raheem Sterling sur le banc de touche et participe grandement à la très belle saison de Manchester City. Il a été l’artisan principal de la qualification face au PSG, avec un but à l’aller, et un autre au retour. Celui inscrit au Parc des Princes a fait énormément de mal aux Parisiens, qui étaient alors sur un solide 1-1 et avaient donc encore toutes les cartes en mains pour se qualifier. Mais sur un coup-franc aux abords de la surface, l’international algérien a fait mouche sur un tir pourtant loin d’être convaincant. L’ancien havrais le raconte dans les colonnes de L’Equipe, et avoue humblement avoir eu un maximum de réussite sur sa tentative. 

« Quand la faute a été sifflée, avant-même qu'on récupère le ballon, j'ai dit à Kevin De Bruyne : « Je le prends ». Il était d'accord, puis (Ilkay) Gündogan nous a rejoints. On a regardé comment le mur s'est positionné et je leur ai dit : « Je me vois bien le contourner par le côté gauche ». Ensuite je me concentre. Mais au moment de tirer, je me loupe complètement. Je sens que la balle ne part pas comme je le souhaite et pendant des centièmes de secondes, j'ai pensé : « J'ai foiré mon coup ». Et là je vois qu'un petit trou s'est formé dans le mur parisien et que la balle est passée exactement à cet endroit... On a eu beaucoup de chance », a reconnu l’ailier des Citizens, qui avoue aussi avoir beaucoup changé son jeu pour être plus propre, et moins monopoliser le ballon comme il aimait le faire auparavant. En plus de cela, Mahrez s’est mis à défendre de manière beaucoup plus agressive, ce qui a pu faire la différence face au PSG. 

Neymar et Mbappé visés

« Au très très haut niveau, si tu ne défends pas, tu peux pénaliser ton équipe. Après quand tu es (Cristiano) Ronaldo, (Lionel) Messi, Neymar ou Mbappé, et que tu as des qualités tellement extraordinaires, peut-être tu peux faire abstraction de certaines tâches défensives. Mais à l'arrivée, quand on regarde Paris, on se dit que c'est difficile de remporter la Ligue des champions si tout le monde défend pas », a souligné le Fennec, persuadé que le PSG a pêché dans ce domaine. Une leçon à retenir pour l'avenir ?