PSG : Neymar jusqu'en 2026, Paris y croit

PSG : Neymar jusqu'en 2026, Paris y croit

Selon les informations de Telefoot, Neymar s'apprête à prolonger avec le PSG jusqu'en 2026 pour un salaire quasiment égal. Ce dimanche, un média catalan affirmait le contraire.

Depuis plusieurs saisons, Neymar fait l'objet d'incessantes rumeurs du côté de Barcelone autour d'un éventuel retour en Espagne. Alors, même si le Brésilien annonce depuis plusieurs semaines son souhait de rester au PSG, lorsqu'aucune officialisation n'est annoncée, la presse catalane s'en mêle. Ainsi, ARA, média catalan, évoquait ce dimanche des négociations entre le clan Neymar et le Barça. Mais que les supporters parisiens se rassurent, le numéro 10 du PSG s'apprête bien à prolonger dans la capitale. C'est en tout cas ce qu'affirme Telefoot,  qui évoque un accord pour une prolongation jusqu'en 2026, sans grosse augmentation de salaire.

« Selon nos sources, depuis une réunion qui s’est tenue il y a plusieurs semaines, Neymar est d’accord avec le PSG pour prolonger jusqu’en 2026, à salaire quasi égal. Le contrat, qui devrait comprendre de nombreuses clauses, n’est pas encore signé, mais Paris a bon espoir de conclure rapidement. Neymar et son entourage sont conscients qu’aucun club n’est aujourd’hui disposé ou en mesure de s’aligner sur la proposition du PSG » écrit le compte Twitter de l'émission.

Pochettino aux anges

Interrogé par Telefoot, Mauricio Pochettino a réagi à la probable prolongation de sa star. « Bien sûr que c’est un message important pour nous, pour ses coéquipiers et pour les supporters. Il montre son amour et son engagement pour le club, c’est quelque chose de très important » a déclaré le coach parisien. Si la prolongation de Neymar est une excellente nouvelle pour le PSG, elle ne signifie pas la fin du travail pour Leonardo, qui négocie encore d'arrache pied pour tenter de convaincre Kylian Mbappé d'imiter son ami. Courtisé par le Real Madrid de Zinédine Zidane, l'attaquant français n'a pour l'heure pas pris sa décision. Et au contraire de Neymar, ses déclarations dans les médias laissent planer le doute sur ses motivations.