PSG : Neymar et Red Bull, le sponsor qui énerve le Paris SG

PSG : Neymar et Red Bull, le sponsor qui énerve le Paris SG

Photo Icon Sport

Le PSG de Neymar face à Leipzig, c'est aussi l'occasion de retracer le point commun qui a parfois été dérangeant entre le sponsor allemand et celui du Brésilien. 

Le plateau des demi-finales de la Ligue des Champions est totalement bluffant, avec non seulement la présence de deux clubs français, mais aussi d’une équipe allemande qui était en 5e division de son pays il y a 11 ans de cela. Mais le club méconnu du SSV Markranstaedt s’est fait racheter par la marque Red Bull, ouvrant son capital aux patrons de la marque de la boisson énergétique numéro 1 du marché, qui ont mis le paquet sur la formation, le recrutement et les infrastructures pour faire grandir le club de Leipzig. Une histoire étroitement liée avec Neymar, et qui a inspiré le magazine américain Sports Illustrated à l’approche du match entre le PSG et le RB Leipzig. En effet, le partenariat entre le Brésilien et la marque autrichienne remonte à 2010, quand le prodige de Santos se faisait à peine connaitre. Chaque année, le contrat est revu à la hausse, et c’est désormais 3 ME que le Brésilien touche de la part de Red Bull, qui prend aussi en charge ses tournois et ses opérations sportives au Brésil. Un partenariat sur lequel le PSG n’a bien évidemment rien à redire, même si cela a déjà causé trois énormes polémiques depuis 2017 et l’arrivée du Brésilien à Paris.

Tout d’abord dès février 2018, quand Red Bull a organisé l’énorme anniversaire du « Ney » à Paris avec invités de gala, une soirée très festive qui a agacé les dirigeants parisiens, surtout avec la grave blessure de leur numéro 10 quelques jours plus tard face à l’OM, et son forfait pour le reste de la saison. Une saison plus tard, nouvelle grosse blessure pour Neymar, et au lieu de rentrer le jour demandé par le PSG, il annonce rester au Brésil pour participer à un tournoi de « Five » parrainé par Red Bull, et débarque donc à Paris avec une semaine de retard, à la grande furie de Leonardo. Et enfin, dans un coup de grâce qui a par contre mis la rage aux supporters du PSG, c’est aussi dans un évènement signé Red Bull, que Neymar avait fait une confidence qui avait fait grand bruit, expliquant que son plus grand souvenir de footballeur était la « remontada » du FC Barcelone face au PSG. Toutes ces « maladresses » peuvent donc être effacées d’un coup par Neymar s’il fait couler Leipzig et son sponsor omnipotent. Pas de coup bas en perspective en tout cas pour ce choc, la marque de boisson autrichienne ayant félicité chaleureusement Neymar pour sa qualification en demi-finale de la Ligue des Champions sur ses réseaux.