PSG : Neymar et Mbappé, Daniel Riolo voit bien le problème

PSG : Neymar et Mbappé, Daniel Riolo voit bien le problème

Icon Sport

Le PSG connait un début de saison convaincant sur le plan sportif. Le club de la capitale est premier en Ligue 1 mais également en Ligue des champions. 

Christophe Galtier et ses hommes font leur petit bonhomme de chemin en ce début de saison. L'ancien coach de Nice avait pas mal de pression sur les épaules lors de sa venue il y a quelques semaines. Galtier peut compter sur le soutien de son président mais également de Luis Campos, homme de confiance. Malgré les bons résultats sportifs, le duo doit gérer quelques querelles et autres problèmes d'ego au PSG. Aussi, Luis Campos a semble-t-il du mal à accepter certains couacs lors du dernier mercato. Récemment invité sur l'antenne d'RMC, l'ancien du LOSC avouait regretter la non-venue d'un défenseur central et d'un autre attaquant. En plus de cela, Campos a aussi lâché une petite phrase sur Neymar qui a fait tiquer Daniel Riolo, puisque le dirigeant portugais avouait qu'il y avait un problème avec les doublons sur les postes. « On a Kylian et Neymar qui aiment jouer dans la même zone du terrain, un peu plus sur la gauche », avait expliqué le directeur du football au PSG.  

Campos, Riolo panique déjà pour le PSG 

Dans une chronique publiée sur RMC ces dernières heures, Daniel Riolo fait le tour du problème au PSG, mais souligne surtout cette petite phrase qui veut dire beaucoup selon lui : « Après huit journées, on nous avait annoncé une révolution. Galtier en Che Guevara et Luis Campos en Fidel Castro, le PSG devait changer du sol au plafond. Pour l’instant, on est plutôt sur une rengaine Claude François, "Je me lève et je te bouscule"... comme d’habitude. Le jeu repose sur le bon vouloir des vedettes et actuellement, elles veulent bien avancer dans le bon sens. Neymar, vexé, avance l’orgueil en bandoulière. Messi marche, mais en L1 ça suffit. Il n’y a que Mbappé qui fait la tête. Il est resté dans le projet, sauf que ce n’est pas celui dont on lui a parlé au printemps. Il paraît qu’il n’a jamais été question que Neymar parte, mais Campos... parle de doublon au même poste ! C’est fou comme cette déclaration a fait peu de bruit finalement. Non, la grande affaire c’est le 3-4-3 ». Pour Daniel Riolo donc, le PSG est encore loin d'avoir chassé les démons de l'an dernier. Le consultant aimerait voir notamment un fond de jeu plus établi et des champions de France moins dépendants de ses stars de la MNM.