PSG : Neymar est un simulateur, Dortmund pleure encore

PSG : Neymar est un simulateur, Dortmund pleure encore

Photo Icon Sport

Le 11 mars dernier, le Paris Saint-Germain se qualifiait en quart de finale de la Ligue des Champions aux dépends du Borussia Dortmund (2-0).

Durant cette rencontre, Neymar a eu un rôle prépondérant avec un but marqué… et une expulsion provoquée. Effectivement pour rappel, le Brésilien avait poussé Emre Can à bout en fin de match. Et du côté de l’international allemand du Borussia Dortmund, on n’a pas oublié l’altercation générale qui a précédé le carton rouge. Dans les colonnes de Bild, l’ancien milieu défensif de Liverpool a notamment reproché à Neymar d’être un simulateur, malgré sa poussette évidente, et plutôt appuyée, sur le Brésilien. Cela n’atteindra sans doute pas le n°10 du Paris Saint-Germain, lequel fait régulièrement face à ce genre de critique…

« Je ne comprends toujours pas pourquoi. Ce n’était tout simplement pas un carton rouge. N’importe qui sait combien de fois ce genre de situations arrive. Neymar s’est juste jeté par terre. Si c’est rouge, on peut donner 15 suspensions par match » a lâché Emre Can, lequel sera suspendu pour les prochains matchs de Ligue des Champions du Borussia Dortmund la saison prochaine à cause de cette altercation avec Neymar dans un Parc des Princes totalement vide le 11 mars dernier. A l’époque, ce carton rouge avait déjà fait beaucoup parler du côté du Borussia puisque Michael Zorc, directeur sportif du Borussia Dortmund, avait jugé trop sévère l’expulsion de l’Allemand d’origine turque. « C’était trop sévère. Emre ne fait que s’interposer. On sait que Neymar est un bon acteur et il l’a encore montré aujourd’hui », avait pesté le dirigeant allemand. Une élimination qui a vraiment du mal à passer du côté de Dortmund, et Neymar fait toujours l'objet d'une cible facile dans ces cas-là.