PSG : Neymar coule de jour en jour, les chiffres accusent

PSG : Neymar coule de jour en jour, les chiffres accusent

Icon Sport

Le niveau de jeu de Neymar inquiète à Paris. En plus de n’être plus aussi influent dans le jeu de son équipe, le Brésilien se montre de moins en moins décisif au fil des années.

Mais où est passé le vrai Neymar ? Rentré avec des kilos en trop de vacances, la star brésilienne peine à retrouver une forme physique optimale. Il enchaîne les prestations décevantes depuis le début de la saison. Déjà le moins bon du trio qu’il forme avec Lionel Messi et Kylian Mbappé contre Manchester City mardi dernier (2-1), Neymar a été fantomatique lors de la défaite à Rennes dimanche (0-2). Mauricio Pochettino l’a même sorti à un quart d’heure de la fin, une décision suffisamment rare pour être soulignée. En sept matchs depuis le début de la saison, Neymar n’a marqué qu’un seul petit but et délivré deux passes décisives. Ces chiffres sont évidemment bien en-dessous de ses standards habituels. RMC Sport a décidé d’analyser ses statistiques avec le PSG depuis son arrivée à l’été 2017 en provenance du FC Barcelone pour 222 ME. Le constat est alarmant. 

Neymar fait moins bien chaque année depuis 2017 !

Neymar régresse d’année en année. Les chiffres ne seront pas contredits. Cette saison, le numéro 10 marque un but toutes les…592 minutes. Il lui faut 12 tirs pour faire trembler les filets. A titre de comparaison, il plantait toutes les 97 minutes en 2017-2018, toutes les 99 en 2018-2019, toutes les 119 en 2019-2020, puis toutes les 144 en 2020-2021. Une véritable chute libre qui se confirme dans d’autres domaines. RMC souligne la même baisse en incluant les passes décisives dans le calcul. De décisif toutes les 49 minutes pour sa première saison sous les couleurs du PSG, il est passé à une fois toutes les 98 minutes la saison dernière, et toutes les 197 minutes depuis le début de cet exercice 2021-2022. Neymar tente également beaucoup moins sa chance, élimine moins ses adversaires. Rien ne va plus. Le PSG peut espérer une montée en puissance au fil de la saison pour le retrouver dans des standards au moins corrects à « l’échelle Neymar ».