PSG : Neymar à la rue, le constat accablant

PSG : Neymar à la rue, le constat accablant

Icon Sport

A son avantage contre le Bayern Munich en quart de finale, Neymar a déçu contre Manchester City au Parc des Princes (1-2).

A l’instar de Kylian Mbappé, le n°10 du PSG est passé à côté de son match. Globalement, c’est tout le secteur offensif du Paris Saint-Germain qui est à blâmer mais logiquement, Neymar est un peu plus critiqué que les autres. Au contraire de Kylian Mbappé, en forme physiquement mais en difficulté techniquement face aux Citizens, Neymar n’avait pas l’air d’avoir les jambes pour défier Ruben Dias, John Stones ou encore Rodri et Joao Cancelo. Dans une interview accordée au Parisien, Mickaël Madar a partagé ce constat. Selon l’ancien attaquant du PSG, la niveau de forme physique de Neymar est le nœud du problème.

« Physiquement, je crois qu’il ne doit pas être au point. Et quand il n’est pas bien physiquement, il cherche à compliquer son jeu. Et c’est dommage parce qu’il est vraiment exceptionnel quand il joue simplement. Paris n’est plus une équipe de possession. C’est une équipe de transition, qui va contrer rapidement mais qui va subir. L’inconvénient c’est que quand tu subis comme contre City, tu es obligé de défendre. Et quand tu vois Mbappé et Neymar défendre, tu comprends vite que ce n’est pas leur point fort. Pour eux c’est contre nature de travailler défensivement. Ce sont des très grands joueurs, des génies, mais ils n’aiment pas ça. Mais ils ont quand même fait beaucoup de courses défensives, ce qui les a épuisés. Et, après, tu n’as plus le même impact offensivement ». Quid alors de l’état d’esprit de Neymar ?

Son état d'esprit n'est pas en cause

Pour le consultant de la chaîne cryptée, il n’y a rien à reprocher à Neymar de ce point de vue-là. « Neymar voulait faire bien, mais il ne pouvait. Quand l’équipe est en difficulté, ce n’est pas un mec qui se cache. Il va chercher le ballon, provoquer des fautes, faire des courses vers l’avant. Il a fait tout ça mercredi. Mais il l’a mal fait. Il a du mal à apprendre de ses erreurs. C’est un peu décevant de sa part. Tu penses qu’avec l’âge il va avancer et il y a des matchs comme mercredi où tu vois son mauvais côté. Kylian aussi n’a pas arrêté de se plaindre. En fin de compte, c’est de la frustration. Le problème, c’est qu’on est tellement habitué à les voir qualifier Paris. Parce qu’on peut dire ce qu’on veut mais tout repose sur eux ». Lors du match retour contre Manchester City mardi soir, c’est tout un collectif qui devra aider Neymar et Kylian Mbappé à qualifier le PSG. Ce serait de toute évidence un exploit majuscule…