PSG : Neymar à 50 %, ça vaut bien Benedetto

PSG : Neymar à 50 %, ça vaut bien Benedetto

Photo Icon Sport

Très tôt dans la saison, c’est un Classique parmi les plus étranges de l’histoire qui sera de mise ce dimanche soir.

Tout d’abord, moins de 5000 spectateurs sont attendus en raison des mesures sanitaires. Ensuite, rarement cette rencontre phare a été placée aussi tôt dans la saison, ce qui n’a pas manqué de faire tiquer Thomas Tuchel. Mais Téléfoot, nouveau venu dans l’horizon des droits TV, a tenu à marquer le coup d’entrée de jeu avec la diffusion en exclusivité de ce choc toujours très suivi, histoire de démontrer à quel point la chaine de Médiapro était incontournable désormais. Et enfin, le PSG va se présenter très amoindri en raison des joueurs touchés par le Covid, mais aussi de plusieurs départs non compensés, pour le moment. Alors, l’OM a ses chances comme jamais sur ces 10 dernières années ? Probablement, mais il ne faut pas s’enflammer, et ce dimanche, L’Equipe le rappelle de manière très crue.

« Seulement, Neymar ou Di Maria à 50% ne demeurent-ils pas plus redoutables que Benedetto ou Radonjic à 100%? Parce qu’à l’arrivée, le PSG paraît en mesure d’aligner un onze composé uniquement d’internationaux. Quoi qu’il en soit, Paris reste le favori de Classique. Ei si l’OM parvient finalement à s’imposer, le succès aura la saveur de l’exploit », a souligné le quotidien sportif, pour qui même un demi-PSG, avec les joueurs de son gabarit, reste au-dessus d’un OM surmotivé. Verdict ce dimanche soir, même si la composition d’équipe et la prise de risquer ou non de Thomas Tuchel avec ses stars donnera certainement déjà un premier élément de réponse.