PSG : Nasser Al-Khelaïfi prêt à sévèrement punir Cavani ?

PSG : Nasser Al-Khelaïfi prêt à sévèrement punir Cavani ?

Photo Icon Sport

Après de longues et intenses semaines de négociations, le transfert d’Edinson Cavani à l’Atlético de Madrid est tombé à l’eau dans la dernière ligne droite du mercato hivernal.

Opposé à un départ de l’international uruguayen dans un premier temps, le PSG avait fini par céder en acceptant une offre avoisinant les 15 ME hors bonus de l’Atlético de Madrid. Mais finalement, Edinson Cavani et l’Atlético de Madrid n’ont pas trouvé d’accord, les Colchoneros considérant que les exigences du meilleur buteur de l’histoire du PSG étaient démesurées (près de 15 ME de primes à la signature et de commissions pour son agent). Dans son édition du jour, le quotidien madrilène AS se pose désormais la question de savoir quelles seront les conséquences de ce véritable feuilleton du mercato hivernal à Paris, où l’on n’apprécie guère de voir les joueurs se positionner officiellement en faveur d’un départ.

« Thomas Tuchel a fait preuve de beaucoup de tact en conférence de presse à chaque fois qu’il a été interrogé au sujet du transfert d’Edinson Cavani à l’Atlético de Madrid. Le coach du PSG a toujours indiqué qu’il souhaitait conserver le joueur. Mais la question est de savoir si Cavani rejouera au PSG après avoir clamé ses envies de départ » se demande carrément le journal, ne fermant pas totalement la porte à une sévère punition de Nasser Al-Khelaïfi et de Leonardo à l'encontre d'Edinson Cavani. « Nasser Al-Khelaïfi n’a pas tremblé au moment de punir Hatem Ben Arfa ou encore Adrien Rabiot, lequel refusait de prolonger la saison dernière et avait été écarté jusqu’à la fin de son contrat » ajoute le média. Une telle décision paraît toutefois improbable et surréaliste pour le meilleur buteur de l’histoire de Paris, adoré par les habitués du Parc des Princes, qui ne toléreraient pas un tel choix de la part du club.