PSG-Nantes : Pierre Ménès fait une incroyable confidence

PSG-Nantes : Pierre Ménès fait une incroyable confidence

Icon Sport

Dimanche, les joueurs du PSG ont vécu une sale soirée et plus particulièrement Angel Di Maria et Marquinhos, dont les familles ont été traumatisées. Pierre Ménès affirme que l'info du braquage était connue dans le vestiaire à la pause.

Pendant le match entre le Paris SG et Nantes au Parc des Princes, les domiciles d’Angel Di Maria et Marquinhos ont été visités. Séquestrées pendant les cambriolages en question, les familles des deux joueurs du PSG ressortent logiquement traumatisées d’un tel événement qui a provoqué une scène inédite au Parc des Princes puisque Leonardo et Mauricio Pochettino se sont entretenus à ce sujet dans les entrailles de l’enceinte parisienne en plein match. Par la suite, Angel Di Maria a été remplacé en urgence par Leandro Paredes afin de régler ce problème familial grave. Pour Pierre Ménès, qui s’est exprimé à ce sujet sur son blog, il ne fait absolument aucun doute que ces incidents ont pesé sur le déroulement de la rencontre et sur le niveau global du PSG face à Nantes.

« En deuxième période, le PSG qui n’avait pas montré grand chose à part une énorme possession de balle, a complètement déjoué. Une passe en retrait stupide de Mbappé a d’abord permis à Kolo Muani de dribbler un Marquinhos peu en verve pour égaliser. Et sur un dégagement de Lafont touché par personne, Kolo Muani est parti tout seul offrir le deuxième but nantais à Simon » explique Pierre Ménès avant de conclure. « Cette défaite est évidemment inadmissible pour Paris. Mais, selon les informations dont on dispose au moment où j’écris ce post, il semblerait que les joueurs parisiens aient été mis au courant à la mi-temps que deux d’entre eux avaient été cambriolés. Ce qui explique l’intervention de Leonardo et la sortie précipitée de Di Maria. D’autant qu’il pourrait s’agir d’un cambriolage avec séquestration puisqu’avec le couvre-feu, tout le monde est supposé être chez soi. Ce n’est en aucun cas une excuse mais ça constitue peut-être une explication. Revenir sur la pelouse avec cette information a dû perturber l’ensemble de l’équipe ». De toute évidence, le plus important n’était pas le résultat d’un match de foot pour le PSG dimanche soir, bien que ces trois points de perdus vont coûter cher dans la course au titre.