PSG : Michut prend un avertissement en pleine face

PSG : Michut prend un avertissement en pleine face

Icon Sport

Convoqué mercredi par Luis Campos, Edouard Michut ne s'était pas présenté au rendez-vous. Le jeune joueur du PSG a compris rapidement que les règles avaient changé à Paris.

Il en fallait un et c’est sur lui que c’est tombé, Edouard Michut a été le premier footballeur à goûter aux fameuses règles édictées par Luis Campos et Christophe Galtier, avec l’accord de Nasser Al-Khelaifi. Il est vrai que le milieu de terrain de 19 ans a frappé fort en ne répondant pas favorablement à une invitation du nouveau conseiller sportif du Paris Saint-Germain. Tandis que mercredi Luis Campos attendait Edouard Michut, ce dernier n’est pas venu, posant un lapin XXL à celui qui a été recruté pour remettre de l’ordre dans la maison PSG. Pour justifier cette attitude provocatrice, il se dit que le joueur formé à Paris n’a pas apprécié d’être placé dans un deuxième groupe composé de jeunes joueurs et qu’il a voulu montrer ainsi son mécontentement. Mais malgré cela, Campos n’est pas du genre à se faire mener en bateau, et il a donc convoqué une nouvelle fois Edouard Michut ce jeudi.

Michut a signé un document tendu par Luis Campos

Cette fois, le milieu de terrain est venu rencontrer le dirigeant parisien, et à priori ce rendez-vous a été très tendu, Edouard Michut répétant sa colère de ne pas rejoindre les pros qui ont repris le travail sous les ordres de Christophe Galtier. Selon Le Parisien, ne souhaitant pas s’étendre sur ce choix sportif, Luis Campos a informé le joueur qu’il était averti suite à son comportement. Et il a concrétisé cela par un courrier remis au joueur, lequel a signé un document prenant note de cet avertissement. En laissant filtrer cette information, le Paris Saint-Germain veut ainsi démontrer que la rigueur réclamée par le président du club n’était pas une blague, même s’il faudra voir si Luis Campos se montrera aussi sévère lorsqu’il s’agira de donner un avertissement à une star du PSG. Qui vivra verra.