PSG : Messi lui a fait vivre un enfer, un ancien coach balance

PSG : Messi lui a fait vivre un enfer, un ancien coach balance

Icon Sport

Connu pour sa discrétion, Lionel Messi se tient éloigné des polémiques au Paris Saint-Germain. Mais au FC Barcelone, l'Argentin n’avait rien fait pour faciliter le travail de son ancien entraîneur Quique Setién, encore marqué par leur passage commun en Catalogne.

Les témoignages sont unanimes au Paris Saint-Germain. Au sein du vestiaire, tout le monde décrit un Lionel Messi à la fois discret et ouvert. Le meneur de jeu n’a pas du tout le comportement d’une star capricieuse et prête à compliquer la tâche de l’entraîneur Christophe Galtier. Pourtant, l’Argentin n’avait pas adopté la même attitude sous les ordres de Quique Setién au FC Barcelone.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

D’après le technicien, la Pulga n’était pas le joueur le plus facile à gérer au quotidien à Barcelone. « Quand tu arrives dans un endroit où ils gagnent tout depuis 14 ans... Ils ont des habitudes que je n'avais jamais vues, a confié le nouveau coach de Villarreal sur la Cadena SER. Il y a des choses que l'on ne peut pas changer parce qu'elles sont déjà établies et ce n'est pas une situation facile. Mais j'ai vécu une expérience énorme au Barça qui m'a servi d'apprentissage. Je le referais sans hésiter. On apprend de tout pour faire mieux à l'avenir. »

Entre Messi et Setién, ça ne passait pas

« Ce n'est pas la peine de parler de Lionel Messi, a minimisé Quique Setién. Tout le monde doit garder l'image du Lionel Messi qui a été une attraction permanente pendant 14 ans, c'est ce que je veux retenir de Lionel Messi. Je ne peux pas dire s'il m'a déçu. Il y a des choses qui te plaisent et d'autres non, il faut les éviter. Si en plus il te met trois buts à chaque match, tu ne peux rien dire. Il y a toujours un joueur avec qui tu as un peu plus de mal et que tu dois accepter comme il est. » En froid avec la star du Barça, l’Espagnol n’était resté que quelques mois en 2020.