PSG : Messi fait virer Pastore de la Roma

PSG : Messi fait virer Pastore de la Roma

Icon Sport

Toujours sous contrat avec l’AS Rome, Javier Pastore va bientôt prendre la porte du club italien à cause du Paris Saint-Germain et de Lionel Messi…

Recrue phare de la première partie du projet qatari à Paris, sachant que Leonardo l’avait acheté pour 42 millions d’euros à Palerme en 2011, Javier Pastore n’a pas répondu aux grandes attentes placées en lui. Parfois génial, en étant capable de faire des exploits en Ligue des Champions, l'international argentin n’a jamais vraiment été régulier à Paris. Freiné par de nombreuses blessures, le milieu offensif a donc dû se résoudre à quitter le PSG en 2018. Acheté pour 25 ME par la Roma, Pastore est encore au même point.

En trois ans, il n’a joué que 37 matchs toutes compétitions confondues avec son club, pour quatre buts et trois passes décisives. Un bien maigre bilan pour le joueur de 32 ans. Malgré un contrat courant jusqu’en 2023, José Mourinho ne veut donc plus entendre parler de lui. Par conséquent, les dirigeants de La Louve ont cherché la faille pour se séparer de Pastore. Et selon les informations de La Repubblica, la Roma a trouvé un motif de licenciement, avec sa présence au Parc des Princes lors la présentation de Lionel Messi au PSG. 

Pastore à Paris, la Roma saute sur l'occasion

Le 14 août dernier, en répondant à l’invitation de Paris, Pastore s’était rendu dans la capitale pour assister à l’arrivée de Messi dans son ancien club. Un choix qui n’a pas du tout plu à Rome, puisqu’il a zappé la présentation de la saison de son club, prévue en même temps que PSG-Strasbourg lors d’un match amical au Stadio Olimpico… Pas autorisé à se rendre à Paris pour voir un match du PSG, Pastore a donc pris ses aises, estimant être libre de ses actes alors que Mourinho l’a placé dans la liste des indésirables dès son arrivée au début de l’été.

Désormais, El Flaco est sous la menace d’une rupture de contrat. Si le divorce entre Pastore et la Roma est acté, reste à savoir comment le bras-de-fer va se terminer. Sachant que l’Argentin réclame 4,5 millions d’euros, soit un an de salaires, pour valider son départ, alors que La Louve refuse de verser une si grosse indemnité de départ. En tout cas, les négociations se poursuivent et Pastore pourrait bien vite se retrouver libre sur le marché des transferts. Pour reprendre la direction du PSG ?