PSG : Messi était vraiment fâché, la preuve fracassante

PSG : Messi était vraiment fâché, la preuve fracassante

Icon Sport

Lionel Messi est certes venu au Paris SG pour remporter la Ligue des Champions, mais une victoire arrachée face à un gros club de Ligue 1, ça se fête quand même.

Pas pour l’Argentin, qui ne s’est visiblement pas remis de la décision de Mauricio Pochettino de le remplacer à un quart d’heure de la fin. Alors qu’il était tout sourire avant le match, blaguant notamment pendant l’échauffement, et plutôt en jambes pendant la rencontre du PSG, Lionel Messi n’a pas aimé du tout de devoir sortir avant la fin de la rencontre. Il l’a fait savoir à plusieurs reprises. Tout d’abord en lançant un regard noir à son coach au moment de quitter la pelouse, refusant même de lui taper dans la main. Ensuite en s’asseyant la mine circonspecte à côté de certains de ses coéquipiers qui avaient aussi du mal à y croire. Et enfin à la fin de la rencontre. Dans la foulée du but marqué par Mauro Icardi, la fin du match a été sifflée par M. Turpin. Sur le but de son compatriote, Lionel Messi a timidement applaudi, visiblement toujours marqué par sa sortie. 

Les joueurs parisiens ont alors savouré ce succès arraché dans un match compliqué, se sont congratulés avant de rejoindre les virages et de célébrer ce succès avec les supporters. Pas Lionel Messi, qui a directement pris la direction des vestiaires, et a été suivi en cela par quasiment tout le banc de touche annonce RMC. Y compris les joueurs sollicités pendant le match, qui n’avaient visiblement pas envie de célébrer la victoire. Résultat, ce sont seulement les 11 joueurs qui ont fini la rencontre qui ont fêté ce succès, devant un public heureux par les trois points, mais qui se demandait tout de même pourquoi ni Messi, ni Di Maria, ne marquaient leur joie.

Messi et les remplaçants se barrent au vestiaire

Un petit couac tout de même, et une preuve que, contrairement à ce qu’a confié Mauricio Pochettino après la rencontre, tout allait bien pour Lionel Messi quand il est sorti du terrain. En tout cas, le PSG osera-t-il sucrer la prime de bon comportement de Messi, qui voit son salaire comprendre une prime, comme Neymar ou d’autres, s’il salue bien les supporters à la fin de chaque match ? Les prochains matchs seront donc suivis de près, afin de savoir si Pochettino fera à nouveau sortir Messi s'il en ressent le besoin comme c'était le cas ce dimanche. Vue la réaction de la star parisienne contre Lyon, cela pourrait mal tourner, mais le coach du Paris SG semble avoir envie de reprendre la main sur son groupe.