PSG : Messi et Neymar gâchent la fête, c’est insupportable

PSG : Messi et Neymar gâchent la fête, c’est insupportable

Une victoire 7-2 en Ligue des Champions avec des buts spectaculaires à la pelle, ça se fête. Pas pour Messi, Neymar et d'autres, qui n'ont pas eu un regard pour les supporters en raison d'une bouderie qui perdure. 

Le PSG a remporté une victoire spectaculaire contre le Maccabi Haïfa avec un carton 7-2. Neymar, Messi et Mbappé étaient littéralement déchainés et ils ont donné le tournis à la défense israélienne totalement dépassée. La fin de match sentait bon le carton record, tant les Parisiens en voulaient encore plus, malgré la sortie de Mbappé. Messi et Neymar sont clairement dans une forme excellente, ce qui leur a valu d’être salué à chaque but, geste technique ou passe décisive. Et pourtant, les deux stars du PSG ont la rancune tenace. Depuis la saison dernière et le match où ils ont été sifflés contre Bordeaux après l’élimination du PSG contre le Real Madrid, l’Argentin comme le Brésilien boudent le public.

Beye demande au PSG d'agir !

Même s’ils ont parfois reconnu qu’ils n’étaient pas au niveau espéré la saison passée, ils ne digèrent pas d’avoir ainsi été humiliés. Depuis, ils refusent de saluer le public du Parc des Princes à domicile, et les supporters en déplacement à l’extérieur. Une attitude qui commence à excéder Habib Beye. Consultant pour Canal+- et ancien joueur notamment de l’OM, le Sénégalais ne comprend pas comment Nasser Al-Khelaïfi peut laisser passer cette attitude frondeuse qui va finir par créer des tensions avec les supporters.

« Ça c’est dommage de voir sur un match comme celui-ci, une victoire 7-2, de voir Neymar et Messi rentrer directement aux vestiaires et ne pas célébrer avec le Parc des Princes cette victoire. Et avec leurs coéquipiers également. Il y a toujours 4-5 joueurs qui y vont, 5-6 joueurs qui n’y vont pas. C’est quelques chose qu’il faut vraiment améliorer du côté de la direction du PSG. C’est de faire en sorte d’exiger que tous les joueurs soient ensemble pour ces célébrations. On ne peut pas avoir six joueurs au vestiaire, et les autres qui viennent saluer le public », a souligné le consultant de la chaine cryptée, qui s’est vu confirmer que plusieurs joueurs étaient directement rentrés au vestiaire dès le coup de sifflet, sans même un regard pour les supporters.

Jusqu'à quand cette bouderie va durer ?

La prime d’éthique, qui récompense financièrement les joueurs du club pour leur bon comportement notamment avec le public, leur passera peut-être sous le nez, mais Neymar et Messi ont la rancune tenace. Lors de la phase de poule, cette attitude reste pour le moment marginale même si elle est peu collective. Mais difficile d’imaginer cette guerre froide se poursuivre si le PSG va loin dans la compétition. Mais actuellement, ni les dirigeants parisiens ni Christophe Galtier ne sont montés au créneau ou n’ont été interrogés sur le sujet, même si cela ne donne pas forcément une bonne image du club, et renforce l’idée de joueurs qui n’ont pas supporté d’avoir été sifflés sur une rencontre.  

En tout cas, quand le PSG a décidé de communiquer sur les réseaux sociaux au sujet de la communion entre les joueurs et le public, le message a eu beaucoup de mal à passer. Entre la présence en très grand nombre de supporters du Maccabi Haïfa, et le fait que plusieurs joueurs ne viennent pas saluer le public, les messages en retour ont été plutôt salés.