PSG : Mbappé star involontaire d'une escroquerie, il porte plainte !

PSG : Mbappé star involontaire d'une escroquerie, il porte plainte !

Photo Icon Sport

Kylian Mbappé a porté plainte après avoir vu son image être utilisée par des escrocs liés au marché des cryptomonnaies.

Les arnaqueurs ne manquent pas d’imagination, et après d’autres personnalités, c’est Kylian Mbappé qui l’a récemment découvert. Car sur des sites internet souvent eux-mêmes illégaux (streaming, piratages…), l’image de la star française du Paris Saint-Germain et de l’équipe de France a été utilisée afin d’inciter des « investisseurs » à placer leurs économies sur de la cryptomonnaie. Pour susciter un peu de confiance, ces escrocs, basés hors de France, utilisaient l’image de Kylian Mbappé en lui prêtant des propos qu’il aurait tenus lors de célèbres émissions de télé. Bien évidemment, tout cela est totalement faux, le joueur n’ayant jamais fait la promotion de ces placements miracles. Avant lui, l’image de journalistes et d’autres sportifs avait déjà été utilisée de manière illégale, le but étant de susciter un peu de confiance et de pousser des gens à contacter ces « conseillers » qui ensuite passent à l’action.

Évidemment furieux de cette situation, Kylian Mbappé a donc décidé de porter plainte pour l’utilisation de son nom et de son image à son insu affirme ce mardi L’Equipe. « En réalités, ces pages servent à  hameçonner les futures victimes. Il est vous est proposé d’y enregistrer vos coordonnées. Vous êtes ensuite contacté par un prétendu commercial qui vous explique de manière très insistante la marche à suivre pour un premier investissement, mais il n’y a jamais aucun produit financier derrière », explique la chef de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière. En 2019, 30ME auraient ainsi été engloutis dans des arnaques aux cryptomonnaies, et Kylian Mbappé n’a pas l’intention que ces voleurs 2.0 se servent de lui pour plumer des pigeons. Reste que ces escrocs sont basés à l'étranger et échappent aux autorités, lesquelles souhaitent surtout que les gens arrêtent de croire au Père Noël.