PSG : Mbappé, Neymar, Di Maria, Pochettino accusé frontalement !

PSG : Mbappé, Neymar, Di Maria, Pochettino accusé frontalement !

Le PSG n’a pas brillé ce mercredi soir à Leipzig, mais est allé chercher un point qui lui offre de grandes chances de continuer son aventure en Ligue des Champions.

La formation allemande a malmené à deux reprises les Parisiens dans le jeu, mais s’en sort au final avec un seul point sur l’ensemble des rencontres. Le Paris SG peut donc voir venir, et n’aura probablement besoin que d’un résultat positif face à Bruges à domicile pour poursuivre l’aventure, peu importe son score à Manchester City dans trois semaines. 

Mais c’est une nouvelle fois dans le jeu que les joueurs parisiens inquiètent. Privés de Lionel Messi, les leaders de la Ligue 1 avaient tout de même de quoi présenter une équipe de premier choix sur le terrain. Cela n’a pas empêché de longues périodes où les stars du PSG ont couru après le ballon, et notamment un début de match qui a ressemblé à un cauchemar, et aurait pu découler avec deux buts de retard sans un arrêt de Donnarumma sur pénalty. Le gardien italien a eu du travail, et le Paris SG n’a semblé parfois pas capable de se sortir du pressing allemand. Une situation qui a eu le don de faire hurler Lionel Charbonnier. 

Le PSG improvise à chaque action

Le gardien champion du monde ne comprend pas comment le PSG peut jouer de cette façon, et estime surtout que Mauricio Pochettino doit absolument changer quelque chose s’il veut emmener son équipe au bout de la Ligue des Champions. « Je persiste à dire que même si tu joues en contre, avec des grands joueurs comme Messi, Neymar, Mbappé ou Di Maria, ils ont besoin d’avoir un cadre. L’équipe doit décider où elle doit récupérer la balle, et ce qu’elle en fait. Là, si le ballon touche Neymar, il n’a aucune idée de ce qu’il va en faire. Neymar, Messi, Mbappé, Di Maria sont tout le temps dans l’improvisation. Chacun improvise. On est dans un flou artistique incroyable, il n’y a rien. Ce n’est pas possible que cela continue comme ça. Je souhaite que le PSG aille en finale et s’améliore, mais là il faut changer quelque chose », a balancé Lionel Charbonnier, persuadé que le PSG est tout simplement en train de perdre son football, et risque surtout de le payer dans les matchs cruciaux.