PSG : Mbappé n'est pas un « gentil garçon », il balance

PSG : Mbappé n'est pas un « gentil garçon », il balance

Photo Icon Sport

Samedi après-midi, Kylian Mbappé a déclenché une véritable polémique en trainant des pieds puis en s’expliquant vivement avec Thomas Tuchel suite à son remplacement dès la 68e minute.

Titulaire et buteur avec le PSG contre Montpellier, l’international français n’a pas apprécié du tout d’être remplacé par son entraîneur avant même le dernier quart d’heure. Durant près d’une minute, Kylian Mbappé s’est ainsi expliqué avec Thomas Tuchel avant de rejoindre le banc d’un pas très énervé. A moins de six mois du mercato estival et alors que le Real Madrid a fait de lui sa priorité, le PSG s’en serait bien passé. D’autant que dans les médias espagnols, c'est même l'image du champion du monde français qui est remise en cause, à l’image des propos du journal La Opinion.

« Depuis l’arrivée de l’entraîneur allemand en 2018, l’alchimie entre les deux n’est pas bonne » indique le média, avant de poursuivre. « Cela n’a pas empêché l’attaquant de l’Equipe de France de devenir l’unes des grandes références du football mondial. Mais sa réaction au remplacement par Icardi samedi à la 69e minute de jeu a déclenché une nouvelle tempête que Tuchel tente de surmonter avec un mélange d’autorité et de compréhension. Les affrontements successifs de Mbappé avec son entraîneur ont clairement terni sa réputation de gentil garçon du foot français » explique le média dans un article titré « crise interne à Paris ». Il fallait s’y attendre, les médias espagnols s’engouffrent dans la polémique, créée par Kylian Mbappé lui-même. C’est ce que redoutait Thomas Tuchel après la rencontre, lui qui expliquait que « ce qu’il a fait n’est pas bien car ça ouvre une discussion et des sujets qui sont une distraction de notre état d'esprit, parce que cette équipe-là montre tous ensemble, avec Kylian, un état d'esprit très professionnel ». L’Allemand avait vu juste…