PSG : Mbappé hésite, il rend fou Al-Khelaïfi

PSG : Mbappé hésite, il rend fou Al-Khelaïfi

Toujours muet au sujet de son avenir, Kylian Mbappé agace son président Nasser Al-Khelaïfi, qui aimerait bien être fixé pour préparer la saison prochaine. 

Parti pour enchainer les matchs avec l’équipe de France puis le PSG pour une fin de saison au sprint, Kylian Mbappé ne donnera pas de nouvelles au sujet de sa possible prolongation à Paris avant la fin de la saison. Malgré la pression mise par ses dirigeants, entre les messages optimistes de son président Nasser Al-Khelaïfi, et les incitations à boucler son avenir par son directeur sportif Leonardo, le clan de l’ancien monégasque reste totalement muet. Rien n’est fermé, et le fait de conserver Neymar sur le long terme, de montrer ses grandes ambitions sur le plan européen, et aussi de mettre les moyens financiers pour le conserver, pèsent dans l’esprit du jeune international français. Mais la réponse, elle ne sera donnée que beaucoup plus tard, quand il sera l’heure de faire le bilan de cette saison. Et peut-être de voir aussi ce que le Real Madrid a dans le ventre pour le convaincre de faire le grand saut. En tout cas, cette situation a le don de tendre le PSG, et notamment Nasser Al-Khelaïfi.

C’est ce que confie Le Parisien au moment de faire le point sur l’avenir de Kylian Mbappé. Sa dernière prise de parole à ce sujet date du 16 février, et depuis, c’est silence radio. Pour le moment, le Paris SG n’a pas trop osé muscler son discours, même s’il rêve d’être fixé rapidement. Car si jamais le natif de Paris décidait de ne pas prolonger, alors il n’y aurait aucun choix possible, ce serait un départ au mercato. Impossible pour le PSG de laisser la possibilité à Mbappé de partir librement en juin 2022, et cela a été clairement énoncé par le champion de France. Autant dire que cette situation d’attente ne pourra pas durer éternellement, et Nasser Al-Khelaïfi aimerait vraiment être fixé pour préparer l’avenir, et savoir s’il va devoir cet été s’attacher à la délicate mission de remplacer son champion du monde.