PSG : Les critiques tombent, la France ne comprend pas Icardi

PSG : Les critiques tombent, la France ne comprend pas Icardi

Photo Icon Sport

Muet lors de la double confrontation face à Monaco, Mauro Icardi est pointé du doigt. Mais l’attaquant parisien mérite-t-il vraiment ces critiques ?

Finalement, Mauro Icardi n’est peut-être pas si « fantastique ». C’est du moins l’analyse de certains observateurs depuis quelques jours. Car en deux matchs consécutifs face aux Monégasques, l’avant-centre du Paris Saint-Germain n’a pas marqué. Et comme l’Argentin ne touche que très peu de ballons dans une rencontre, la qualifié de sa performance chute sans but inscrit et les critiques apparaissent. Un traitement totalement injuste selon le journaliste Grégory Schneider, persuadé que les commentaires seraient différents à l’étranger.

« Je trouve que l’on est très dur avec Mauro Icardi car en France, on a une vision un peu répressive et austère du football, a commenté notre confrère sur la Chaîne L’Equipe. Icardi, il a mis 9 buts en 13 matchs de Ligue 1. Il a bien fallu qu’il travaille pour arriver à de tels chiffres, non ? Le travail offensif, c’est un travail que l’on ne peut pas lui enlever. En France, on a une mauvaise vision des choses en considérant que le travail, c’est uniquement le replacement défensif, etc. Mais ce n’est pas comme ça que cela marche. »

La preuve Mbappé

« Et en plus, je trouve que Mauro Icardi valorise beaucoup les joueurs autour de lui, a-t-il ajouté. Il y a une vraie connexion avec Mbappé par exemple. Ne vous inquiétez pas, Mbappé, il ne perd pas le Nord. Si le mec à côté de lui n'était pas utile pour ses stats personnelles, il le saurait. Icardi valorise ses partenaires, il fait le score, il est dans l’expression offensive et dans le plaisir. » L’autre problème de l’attaquant prêté par l’Inter Milan, c’est qu’il est en concurrence avec Edinson Cavani, très apprécié dans le monde du foot français.