PSG : Leonardo reçoit le feu vert du Qatar, le vestiaire va pleurer

PSG : Leonardo reçoit le feu vert du Qatar, le vestiaire va pleurer

Photo Icon Sport

On ne sait pas si c'est lié aux effets économiques du Covid19, mais du côté de Doha on a demandé à Leonardo de tailler dans les salaires colossaux au Paris Saint-Germain.

Le Paris Saint-Germain semble avoir décidé de ne pas prolonger les joueurs qui arrivent en fin de contrat au sein de son effectif, y compris des stars comme Thiago Silva et Edinson Cavani. Et cela pourrait continuer plus longtemps que prévu si l’on en croit les confidences d’Abdellah Boulma, journaliste qui travaille notamment sur le PSG. Selon ce dernier, Leonardo a reçu l’ordre en direct de Doha, un après après son retour à Paris, le directeur sportif doit désormais remettre l’effectif en ordre de marche, tout en faisant des économies drastiques. Il est vrai que les dernières saisons ont largement contribué à faire exploser la masse salariale du club de la capitale et que l'Emir commence à se lasser de cette escalade sans fin.

Pour Leonardo les choses sont précises, il va falloir réussir des coups au mercato, et pas uniquement se livrer à une surenchère salariale. « Changement de cap dans la stratégie de QSI. Leonardo a désormais les pleins pouvoirs. Objectifs : dégraisser l’effectif, alléger la masse salariale (mettre fin à l’hégémonie des gros salaires), recruter malin. Des surprises sont à prévoir. (2 latéraux et un milieu en priorité) (...) Chaque directeur sportif travaille différemment en fonction de son réseau. Leonardo ne fera pas du Antero Henrique », explique Abdellah Boulma, persuadé que la politique du Paris Saint-Germain va considérablement évoluer en matière de transferts. Mais si le PSG veut effectivement prolonger Neymar et Kylian Mbappé, il faudra tout de même ne pas mollir sur le plan des salaires, et Leonardo en est bien conscient. Reste à trouver le juste milieu au sein d'un effectif où chaque prolongation donne lieu à une augmentation.