PSG : Leonardo le veut, Alaba va faire ramer Paris

PSG : Leonardo le veut, Alaba va faire ramer Paris

Photo Icon Sport

Sans conteste possible, David Alaba sera l’un des joueurs les plus courtisés lors du prochain mercato estival.

En effet, l’international autrichien de 28 ans a refusé de prolonger en faveur du Bayern Munich et sera donc libre de tout contrat le 30 juin. Dès le mois de janvier, celui qui est considéré en Allemagne comme le meilleur défenseur de la Bundesliga aura tout le luxe de donner son accord au club de son choix dans l’optique d’une arrivée définitive cet été. Sans surprise, les plus grands clubs européens sont aux trousses de David Alaba, excellent au poste de latéral gauche durant la majeure partie de sa carrière et qui s’est depuis imposé comme un redoutable défenseur central. Dans son édition du jour, AS rappelle que le Paris Saint-Germain fait bien partie des clubs sur les rangs pour accueillir David Alaba.

La tâche sera toutefois très ardue pour le club de la capitale française, dans la mesure où David Alaba réclame 12 ME par an et une juteuse prime à la signature, des conditions XXL qui ont d’ores et déjà fait capituler son club du Bayern Munich. Outre les exigences colossales de David Alaba, c’est tout simplement la concurrence des autres clubs européens qui risque de faire du mal au PSG dans ce dossier. Pour le média espagnol, Zinedine Zidane apprécie tout particulièrement le profil du Bavarois et pourrait passer à l’offensive en cas de départ de Sergio Ramos ou de Raphaël Varane lors de la prochaine fenêtre de mercato. En Italie, la Juventus Turin est également associée de manière régulière à David Alaba. Rien de bien surprenant puisque la Vieille Dame s’est spécialisée depuis une dizaine d’années dans le recrutement des meilleurs joueurs libres. A ce sujet, la formation d’Andrea Pirlo pourrait refaire sa spéciale l’été prochain avec Memphis Depay, un joueur libre de plus qui intéresse grandement le champion d’Italie en titre… La preuve que la menace peut venir de partout pour le PSG dans l'épineux et très onéreux dossier David Alaba.