PSG : Leonardo est déjà bouillant pour 2022

PSG : Leonardo est déjà bouillant pour 2022

Toujours aussi gourmand quand il s’agit de faire venir des joueurs, Leonardo n’est jamais à coute d’idée. Il rêve de Paul Pogba et Franck Kessie en 2022.

Il a pris tout le monde de vitesse en faisant signer Nuno Mendes lors du dernier jour, ou même de la dernière minute, du mercato. Un point final à un recrutement de gala, où le directeur sportif du PSG s’est plu à trouver les joueurs de premier choix sans avoir à trop débourser. Pour cela, la tactique est simple et de plus en plus fréquente, il suffit d’attendre qu’ils soient en fin de contrat. C’était le cas de Wijnaldum, Sergio Ramos ou Donnarumma par exemple, sans oublier Messi même si l’Argentin n’était pas initialement prévu. Un autre joueur du Milan AC, après Donnarumma, pourrait faire le chemin de la cité italienne jusqu’à Paris. Il s’agit de Franck Kessie, milieu de terrain polyvalent et dont l’impact plait beaucoup à Leonardo. Selon TeleLombardia, le Paris SG attend sagement que l’Ivoirien arrive au bout de son contrat dans un an, et prépare déjà les premières attaques. 

Après avoir raté Eduardo Camavinga, que le Real Madrid a fini par prendre avec un an d’avance, et Paul Pogba, qui pourrait lui aussi se retrouver libre en juin 2022, le PSG préfère anticiper. Le média lombard annonce ainsi que Franck Kessie va rapidement recevoir au mois de janvier prochain, une offre de contrat de 8 millions d’euros, avec 2 millions d’euros de prime à la signature s’il rejoint le PSG. Et cela pendant cinq ans.

Kessie et Pogba au PSG ?

A 24 ans, Kessie représente une aubaine à ne pas manquer pour le dirigeant brésilien, qui a pourtant déjà d’autres idées au même poste. En effet, vue d’Italie, cette éventuelle arrivée de l’Ivoirien n’empêchera pas du tout Leonardo de mettre le paquet pour faire venir Paul Pogba, qui n’est pas spécialement parti pour rester sur le long terme à Manchester United. Sans oublier le fait que son agent se nomme Mino Raiola, très bien implanté au PSG. S’il s’y prend souvent à la dernière minute pour boucler certains deals dont il a le secret, Leonardo a démontré, notamment avec Donnarumma, qu’il aimait aussi travailler sur le long terme pour avoir ce qu’il voulait au mercato.