PSG : Leonardo en difficulté, ça part mal pour Kean

PSG : Leonardo en difficulté, ça part mal pour Kean

Icon Sport

Seulement prêté pour une saison sans option d’achat, Moise Kean donne entière satisfaction au Paris Saint-Germain qui souhaite négocier son transfert définitif. Encore faudrait-il parvenir à un accord avec Everton, conscient de la valeur de son jeune attaquant italien.

Leonardo ne se fie pas à la forme du moment. Si Moise Kean (21 ans) se montre moins à son avantage depuis quelques rencontres, c’est en raison de ses problèmes physiques. L’attaquant prêté par Everton au Paris Saint-Germain subit les conséquences de sa contamination au Covid-19, qui l’empêche toujours d’évoluer à 100 % de ses capacités. Le directeur sportif du PSG le sait bien et n’a pas besoin d’attendre le retour en forme de l’attaquant pour prendre sa décision. Le dirigeant a en effet pour objectif de conclure le transfert définitif de l’Italien.

40 M€ pour Kean !

Mais dans la mesure où son prêt ne contient pas d’option d’achat, Leonardo devra trouver un accord avec Everton. C’est pourquoi le journaliste Gianluca Di Marzio annonce que le Brésilien va passer à l’action et lancer des discussions avec les Anglais dans les prochaines semaines. Les négociations s’annoncent pourtant difficiles selon notre confrère, qui assure que Moise Kean possède une cote élevée sur le marché des transferts. La preuve, le pensionnaire de Premier League, entraîné par l’ancien Parisien Carlo Ancelotti, réclamerait 40 millions d’euros pour l’international italien !

Il faut dire que l’ancien joueur de la Juventus Turin serait désormais convoité par d’autres écuries. De quoi faire grimper sa valeur au mercato. Reste à savoir si le PSG aura les moyens de payer un tel transfert, sachant que le club francilien donne évidemment la priorité aux prolongations de Neymar et de Kylian Mbappé. A priori, le dossier n’est pas impossible, surtout si les Parisiens acceptent de se séparer de l’Argentin Mauro Icardi qui souhaite repartir en Italie. Et dont le prix pourrait se rapprocher du montant annoncé pour Moise Kean.