PSG : Leonardo débarque à l'Euro pour Locatelli

PSG : Leonardo débarque à l'Euro pour Locatelli

Icon Sport

Le PSG va scruter l’Euro de Manuel Locatelli, dans le viseur depuis plusieurs mois. Plusieurs autres gros clubs européens sont à l’affût pour le joueur de Sassuolo.

Arrivé en provenance de l’AC Milan en 2019, Manuel Locatelli a démontré toutes ses qualités à Sassuolo, sous les ordres de Roberto De Zerbi, un entraîneur au style offensif. À 23 ans, le milieu relayeur veut passer un nouveau cap en s’imposant cette fois dans un gros club européen. Les courtisans ne manquent pas. La Juventus, Arsenal, le Borussia Dortmund et le PSG sont sur ses tablettes. Il y a un mois, Manuel Locatelli avait même osé pour L’Equipe un appel du pied au club de la capitale : « Si le PSG attire désormais autant que le Real Madrid ou le Bayern Munich ? Oui, c'est au même niveau que les autres, c'est le top mondial ! ». Sassuolo est prêt à laisser partir son joueur, sous contrat en juin 2023, pour 40 ME. Sky fait le point dans ce dossier où la Juventus semble avoir une petite longueur d’avance.

Le PSG toujours attentif

Selon les informations de la chaîne italienne, la Juventus est en pole position pour accueillir Manuel Locatelli. Mais rien n’est fait pour autant. Les Bianconeri ne peuvent pas se permettre de lâcher la somme demandée. Ils tentent d’inclure des joueurs dans la transaction afin de faire baisser le prix. Dans ce contexte, Sky précise que plusieurs grandes écuries européennes n’ont pas abandonné l’idée de le recruter. Le PSG en fait partie et compte bien surveiller les performances de Manuel Locatelli pendant l’Euro. Pour le premier match de l’Italie contre la Turquie vendredi soir (3-0), le joueur de Sassuolo a disputé 74 minutes très correctes. S’il a de grandes chances d’enchaîner contre la Suisse, il pourrait en revanche perdre sa place de titulaire contre le Pays de Galles avec le retour de blessure de Marco Verratti. Manuel Locatelli devra être rayonnant pour convaincre le PSG, qui a déjà enregistré l’arrivée de Georginio Wijnaldum au milieu.